Sélectionner une page

Pillards sans scrupule

Deux bateaux appartenant à des sociétés chinoises ont été arraisonnés le 28 novembre dernier par une patrouille de la réserve de Conkouati, pour avoir pêché dans la zone interdite de Matombi réservée à la reproduction des poissons, au large de Pointe-Noire. Ils exerçaient illégalement leur activité dans ces eaux, a-t-on appris. Selon des ONG et les riverains du secteur, plusieurs espèces sont surexploitées et menacées d’extinction, notamment à cause du pillage des eaux par des navires étrangers. Pour une fois, le butin de cette pêche illégale a été distribué gratuitement aux riverains.

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

A propos de l'auteur

Editorial

Ils se rapprochent

L’attaque d’une église pentecôtiste dimanche dernier en Ituri relance la crainte d’un enserrement de l’Afrique centrale. Attribuée à l’AFDL, rébellion d’inspiration islamiste, cette attaque n’a pas surpris grand monde. Dans la cocotte-minute que représente cette région de la République démocratique du Congo, il y a bien longtemps que les affidés de l’Etat islamique ont placé cette partie de l’ex-Zaïre en coupe réglée.

Lire la suite

Abonnez-vous à notre newsletter

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.