Sélectionner une page

Il a failli plonger dans un caniveau

Des caniveaux à ciel ouvert, on en rencontre régulièrement dans la ville de Brazzaville. Ce qui constitue un problème de sécurité publique. Surtout en cette saison des averses. Imaginez un caniveau qui borde la devanture d’une cour, où jouent généralement des enfants. A la moindre inattention, le pire peut arriver. Un homme a failli y culbuter en l’enjambant sur l’avenue Thomas Mankoundia, à Mfilou-Ngamaba, le septième arrondissement de Brazzaville. La fermeture des caniveaux ne pourrait-elle pas faire partie du cahier des charges que doivent respecter les entreprises des BTP?

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

A propos de l'auteur

Editorial

metier dangereux

Un journaliste du Cameroun, pays voisin, a été assassiné dimanche dernier à Yaoundé. Martinez Zogo, 51 ans, de la radio privée Amplitude FM de la capitale camerounaise, a été retrouvé presqu’en putréfaction. Comme pour ajouter à la sauvagerie, il a été brutalement torturé et mutilé comme pour souligner un acharnement à l’anéantissement, une volonté d’en finir avec la vérité que proclamait tout son engagement dans la lutte contre la corruption et dont son émission phare, ”Embouteillage”, s’était fait une renommée.

Lire la suite

Abonnez-vous à notre newsletter

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.