Sélectionner une page

L’administration publique est entrée dans la danse

Certaines administrations publiques ont surpris en s’affichant en faveur d’un candidat à l’élection présidentielle à venir. C’est ainsi qu’au-dessus du portail d’entrée d’un hôpital de Brazzaville était accrochée une banderôle indiquant le soutien du personnel à un candidat. La banderôle a été vite enlevée. C’est le même message qu’a fait passer aux passants une grosse entreprise du pays dans le périmètre de son siège au centre-ville de la capitale. Le plaisir de décrocher librement une affiche partisane, voilà un gain avéré de de l’ère démocratique!

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

A propos de l'auteur

Editorial

Ils se rapprochent

L’attaque d’une église pentecôtiste dimanche dernier en Ituri relance la crainte d’un enserrement de l’Afrique centrale. Attribuée à l’AFDL, rébellion d’inspiration islamiste, cette attaque n’a pas surpris grand monde. Dans la cocotte-minute que représente cette région de la République démocratique du Congo, il y a bien longtemps que les affidés de l’Etat islamique ont placé cette partie de l’ex-Zaïre en coupe réglée.

Lire la suite

Abonnez-vous à notre newsletter

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.