Sélectionner une page

L’autre corps en décomposition abandonné dans une maison

La semaine dernière, nous parlions du décès de l’artiste-musicien Jacques Koyo dont le corps en décomposition a été retrouvé dans sa chambre à Talangaï, le sixième arrondissement de Brazzaville. Un cas du genre a été signalé aussi à Mfilou-Ngamaba, le septième arrondissement ! Selon le témoignage d’un lecteur, deux semaines environ avant la mort tragique du musicien, un ex-agent du CFCO (Chemin de fer Congo océan) a été également découvert mort dans sa chambre vers le quartier ‘’Télévision’’. Ne pouvant être conservé à la morgue de Makélékélé où sa famille souhaitait déposer le corps, il ne restait plus qu’à l’enterrer le même jour au cimetière de Mayitoukou.

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

A propos de l'auteur

Editorial

metier dangereux

Un journaliste du Cameroun, pays voisin, a été assassiné dimanche dernier à Yaoundé. Martinez Zogo, 51 ans, de la radio privée Amplitude FM de la capitale camerounaise, a été retrouvé presqu’en putréfaction. Comme pour ajouter à la sauvagerie, il a été brutalement torturé et mutilé comme pour souligner un acharnement à l’anéantissement, une volonté d’en finir avec la vérité que proclamait tout son engagement dans la lutte contre la corruption et dont son émission phare, ”Embouteillage”, s’était fait une renommée.

Lire la suite

Abonnez-vous à notre newsletter

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.