Sélectionner une page

PREMIERES SOIREES DE FORMATION DES CHRETIENS CATHOLIQUES (DIOCESE DE OUESSO) : Une expérience enrichissante et encourageante pour grandir dans la foi

PREMIERES SOIREES DE FORMATION DES CHRETIENS CATHOLIQUES (DIOCESE DE OUESSO) : Une expérience enrichissante et encourageante pour grandir dans la foi

Organisée par la Commission diocésaine pour l’évangélisation et la formation, sous le haut patronage de Mgr Yves Marie Monot, évêque de Ouesso, il s’est tenu du 23 au 25 novembre 2020 dans la salle polyvalente de l’évêché, la première session de formation et partage des chrétiens catholiques de la zone urbaine de Ouesso réunissant trois paroisses à savoir: la paroisse cathédrale Saint Pierre-Claver, Jésus Ressuscité et Marie de la Visitation ainsi que les responsables des services ecclésiaux.

Cette première soirée de formation a eu pour thème principal: «Nous Sommes du Christ». Durant ces trois soirées de formation et partage, trois enseignements enrichissants ont été développés avec précision par les abbés: Ulrich Mikouoh Nzeuh, directeur diocésain de Radio Maria, Guy Herman Ekesseli, curé de la paroisse Saint Joseph de Mokeko et Lys Mokoko, responsable diocésain de la formation permanente. Par cette formation, le diocèse de Ouesso s’engage de manière concrète à donner et réveiller le goût de la formation aux fidèles chrétiens, car un chrétien bien formé est une joie pour Dieu, l’Eglise et l’humanité.
Dans son mot introductif ouvrant les travaux, Mgr Yves Marie Monot a révélé aux participants le sens et la valeur de cette formation pour les laïcs du diocèse de Ouesso. Pour le père-évêque: «la formation sert à préparer le chrétien à bien assumer sa charge en mettant Jésus-Christ au centre de sa vie par la prière, l’étude des Saintes écritures, la pratique des sacrements et la formation à la doctrine Sociale de l’Eglise pour mieux servir Dieu, l’Eglise et notre société. Ainsi, pour être du Christ, nous devons tenir compte de tout ce que nous vivons dans notre vie, dans nos mouvements d’apostolat, nos services ecclésiaux et dans notre société à plusieurs visages».
Après le mot d’introduction de Mgr Yves Marie Monot, l’abbé Lys Mokoko, responsable diocésain de la formation permanente et modérateur de cette session, a présenté aux participants les trois sous-thèmes qui étaient au cœur de ces soirées de formation: «Le chrétien catholique et vie de prière», présenté par l’abbé Ulrich Mikouoh Nzeuh; «Chrétien catholique et engagement dans l’Eglise» par l’abbé Guy Ekessely; «Chrétien catholique et engagement dans la société» par l’abbé Lys Mokoko. Ces trois soirées de formation ont permis aux fidèles de renforcer leurs capacités pastorales et spirituelles pour mieux être du Christ en s’engageant dignement dans l’Eglise et la société.

Ludovic MASSIEME
Secrétaire de la Commission Evangélisation et Formation

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

A propos de l'auteur

Editorial

metier dangereux

Un journaliste du Cameroun, pays voisin, a été assassiné dimanche dernier à Yaoundé. Martinez Zogo, 51 ans, de la radio privée Amplitude FM de la capitale camerounaise, a été retrouvé presqu’en putréfaction. Comme pour ajouter à la sauvagerie, il a été brutalement torturé et mutilé comme pour souligner un acharnement à l’anéantissement, une volonté d’en finir avec la vérité que proclamait tout son engagement dans la lutte contre la corruption et dont son émission phare, ”Embouteillage”, s’était fait une renommée.

Lire la suite

Abonnez-vous à notre newsletter

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.