Sélectionner une page

AUDIENCE : Christ-Mburu reçu par Adolphe Mbou-Maba

AUDIENCE : Christ-Mburu reçu par Adolphe Mbou-Maba

Dans le cadre de la lutte contre la délinquance en milieu jeune, le Haut-Commissaire à la justice restaurative, à la prévention et au traitement de la délinquance juvénile, Adolphe Mbou-Maba, a accordé son hospitalité, jeudi 12 mai 2022, à M. Christ-Mburu, coordonnateur résident du système des agences des Nations Unies en République du Congo. Au cours de cette entrevue, les deux personnalités ont échangé sur la situation des violences en milieu jeune, notamment, pour trouver des pistes de solutions, en vue d’éradiquer le phénomène des bébés noirs qui ne cesse de prendre de l’ampleur en République du Congo.

Mesurant à sa juste valeur l’importance du sujet abordé et surtout la gravité du phénomène, Christ-Mburu, a indiqué que les agences du système des Nations Unies sont disposées à accompagner le Congo dans la lutte contre la violence en milieu jeune. Christ-Mburu a exprimé son soutien aux différentes actions que mène le Haut-Commissaire à la justice restaurative. «Les agences du système des Nations Unies manifestent leur volonté de soutenir et d’accompagner le Congo dans l’exécution des initiatives de lutte contre la délinquance juvénile, en orientant la jeunesse dans les actions de formation. J’apprécie l’initiative du Congo, en créant cette structure pour mettre un terme à ce phénomène et à ce fléau qui devient très dangereux pour la population. Il est impérieux de mettre un terme à ce phénomène, avant que cela ne constitue pas une véritable source d’instabilité. Les Nations Unies vont apporter le soutien nécessaire quant à la formation des jeunes délinquants».
Pour faciliter le partenariat entre les agences du système des Nations Unies et le Haut-Commissaire à la justice restaurative, Adolphe Mbou-Maba a fait savoir à son interlocuteur le plan d’action de son institution. «Il s’agira de mener des campagnes de promotion pour l’insertion socio professionnelle des jeunes désœuvrés. Pour cela, je sollicite l’expertise des agences du système des Nations Unies pour la finalisation de l’avant-projet de loi déjà initié, concernant la justice restaurative en milieu jeune. Dans les prochains jours, il est prévu la construction et la réhabilitation des centres de rééducation pour mineurs, ainsi que la création de 15 centres d’écoute à Brazzaville et à Pointe-Noire», a-t-il indiqué.

Pascal BIOZI KIMINOU

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

A propos de l'auteur

Editorial

metier dangereux

Un journaliste du Cameroun, pays voisin, a été assassiné dimanche dernier à Yaoundé. Martinez Zogo, 51 ans, de la radio privée Amplitude FM de la capitale camerounaise, a été retrouvé presqu’en putréfaction. Comme pour ajouter à la sauvagerie, il a été brutalement torturé et mutilé comme pour souligner un acharnement à l’anéantissement, une volonté d’en finir avec la vérité que proclamait tout son engagement dans la lutte contre la corruption et dont son émission phare, ”Embouteillage”, s’était fait une renommée.

Lire la suite

Abonnez-vous à notre newsletter

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.