Sélectionner une page

COUPE DU CONGO FOOTBALL : Déjà les demi-finales !

COUPE DU CONGO FOOTBALL : Déjà les demi-finales !

A l’issue de la manche retour des quarts de finale disputés les 28 et 29 juillet derniers au Stade Massamba-Débat à Brazzaville, la Coupe du Congo a atteint l’étape des demi-finales. Les matchs aller ont débuté au moment où nous mettions sous presse.
Octuples vainqueurs de l’épreuve, les Diables-Noirs étaient aux prises au Stade Massamba-Débat avec le CARA, deux fois vainqueur de la compétition. Le match retour aura lieu lundi 8 août à 16 heures dans la même enceinte.
Les Diables-Noirs se sont qualifiés aux dépens de V.Club-Mokanda de Pointe-Noire (2-0 à Pointe-Noire et 1-1 à Brazzaville), tandis que CARA a doublement battu d’autres Ponténégrins, ceux de l’AS Cheminots (2-1 à Pointe-Noire et 2-0 à Brazzaville).
L’autre demi-finale a pour protagonistes AS Otoho d’Oyo (qui court après son premier sacre) et Inter Club de Brazzaville (3 victoires en Coupe nationale). Après le match aller à Owando (Stade Marien Ngouabi), les deux formations descendront à Brazzaville, le lundi 8 août à 14h, pour le match décisif. Si les protégés du président Ominga ont éliminé l’Etoile du Congo sur tapis vert, cette dernière ayant décidé d’abandonner la pelouse après seulement soixante minutes de jeu au match aller, le duel des frères d’armes ‘’ennemis’’ d’Inter Club a tourné en faveur des Brazzavillois aux dépens des Dolisiens (0-1 et 5-1).
Après un cheminement plutôt laborieux, le public espère qu’à cette étape de la compétition, les rencontres susciteront, enfin, de l’intérêt.
Cette année, la Coupe nationale en est à sa… trente-cinquième édition, n’ayant pu être organisée en 2020 et 2021 en raison de la crise sanitaire liée à la pandémie de COVID-19. Qui succèdera à l’Etoile du Congo, vainqueur en 2019 ? Là est la question.

Jean ZENGABIO

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

A propos de l'auteur

Editorial

Ils se rapprochent

L’attaque d’une église pentecôtiste dimanche dernier en Ituri relance la crainte d’un enserrement de l’Afrique centrale. Attribuée à l’AFDL, rébellion d’inspiration islamiste, cette attaque n’a pas surpris grand monde. Dans la cocotte-minute que représente cette région de la République démocratique du Congo, il y a bien longtemps que les affidés de l’Etat islamique ont placé cette partie de l’ex-Zaïre en coupe réglée.

Lire la suite

Abonnez-vous à notre newsletter

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.