Sélectionner une page

COVID-19 : Les policiers appelés à se faire vacciner massivement

COVID-19 : Les policiers appelés à se faire vacciner massivement

La campagne de vaccination contre la COVID-19 des agents de la Force publique et notamment de ceux faisant partie de la Police nationale a été officiellement lancée mercredi 31 mars 2021 à Brazzaville par le directeur de cabinet du ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation Séraphin Ondélé. 18.000 agents de la Police nationale sont attendus sur le site du Commandement de la Sécurité civile (Ex-Direction générale de la Sécurité civile) pour y recevoir leur première dose de vaccin.

Les policiers sont tout le temps en contact avec les citoyens pendant les interventions. Il est donc judicieux que les agents de la Police se fassent vacciner pour non seulement se protéger eux-mêmes, mais aussi pour protéger la collectivité afin d’éviter la propagation de la pandémie.
Montrant l’exemple en se faisant vacciner, Séraphin Ondélé s’est dit satisfait du bon déroulement de cette campagne. «Il est bon de se protéger contre cette pandémie qui décime les familles. Je suis heureux au nom du ministre de l’Intérieur d’avoir ouvert cette campagne de vaccination destinée aux policiers. J’espère que tous les policiers vont nous suivre. Les médecins pensent que la vaccination est volontaire, mais nous avons le devoir moral de nous faire vacciner et faire vacciner nos proches pour les prémunir de la maladie». Et de poursuivre: «La vaccination est une arme qui nous protège contre cette pandémie, et s’il y a un appel à lancer c’est d’inviter les gens à se faire vacciner pour se protéger et protéger leurs familles».
Peu après le passage du directeur de cabinet du ministre Raymond-Zéphirin Mboulou, le processus de vaccination a poursuivi son cours avec le Conseil de commandement de la Police nationale où, tour à tour, chacun est passé dans l’unité mobile pour se faire vacciner. Ensuite, le reste des agents et des collaborateurs.
D’après le colonel de police, Jocelyn-Francis Koubemba, directeur du personnel et de la formation par intérim au Commandement des Forces de police, «la vaccination contre la COVID-19 est très importante pour les Forces de sécurité parce que nous sommes de tout temps au contact avec les citoyens, surtout dans nos interventions. Il est judicieux que nos agents se fassent vacciner pour se protéger et protéger la collectivité».
Pour le coordonnateur du site de vaccination contre la COVID-19 de la Sécurité civile, le médecin-lieutenant de police Lee-Varnel Mabéla, «l’objectif est de vacciner cent personnes par jour, et l’opération est marquée par l’engouement des agents. Il faut signifier que les agents de la Force publique étaient réticents au départ, mais le fait que le lancement officiel ait eu lieu et que le Chef s’est fait vacciner cela a rassuré la troupe», a-t-il déclaré.

GODS

Inscrivez-vous à notre newsletter

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

A propos de l'auteur

Editorial

Le Pape est chez nous !

Après un report en juillet, le voyage du Pape en République démocratique du Congo et au Soudan du Sud se matérialise enfin. Depuis mardi le Souverain pontife est à Kinshasa, en attendant d’arriver en fin de semaine à Djouba, capitale du Sud Soudan. Ce voyage se veut un pèlerinage de paix, une invite à la réconciliation, un rappel à cette humanité que le contact avec l’évangile du Salut devrait avoir rendu plus sensible à la sacralité de la vie humaine.

Lire la suite

Abonnez-vous à notre newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

février 2023
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728