Sélectionner une page

PRESIDENTIELLE 2021 : Rencontre citoyenne avec Mme Sassou-Nguesso à Pointe-Noire

PRESIDENTIELLE 2021 : Rencontre citoyenne avec Mme Sassou-Nguesso à Pointe-Noire

A l’initiative de Jean-François Kando, le député-maire de la ville de Pointe-Noire, Mme Antoinette Sassou-Nguesso, l’épouse du candidat-président, a entretenu un échantillon de citoyens ressortissant des dix départements du Congo et résidant à Pointe-Noire. Cette rencontre citoyenne qui a eu lieu le 11 mars 2021 avait pour objectifs, d’une part de susciter leur adhésion à la candidature du Président, et d’autre part de cultiver les valeurs de paix.

C’est dans une ambiance de fraternité et de joie que l’épouse du candidat Denis Sassou N’guesso a échangé à la résidence du maire de la ville de Pointe-Noire, avec des citoyens ressortissants des dix départements du Congo et vivant dans la capitale économique. Cette rencontre s’est déroulée dans une ambiance de joie et de fraternité citoyenne avait un triple objectif. D’abord susciter l’engagement à soutenir le candidat Denis Sassou-Nguesso. Ensuite cultiver la valeur de paix pendant et après les élections. Et ensuite, mobiliser les populations vivant dans chaque quartier et en âge de voter, à accomplir leurs devoirs le 21 mars 2021. Il s’est agi de faire en sorte que les ressortissants des différents départements, ethnies et communautés regroupées à Pointe-Noire, soient des ambassadeurs de paix au sein de leurs groupes respectifs.
Mme Antoinette Sassou-Nguesso s’est réjouie pour cette initiative de l’honorable Jean-François Kando, député maire de la ville de Pointe-Noire. Une première, tout à fait originale dans cette ville cosmopolite, où jusque-là les originaires de tous les départements du Congo vivent en paix, sans heurts claniques. A tour de rôle, les représentants de ces départements ont pris la parole, pour afficher leur adhésion à l’adresse de Mme l’épouse du Président candidat.
La démarche d’Antoinette Denis Sassou-Nguesso visait à porter le plus loin possible le message de paix et de concorde partagé par tous les partis politiques sans exception. C’est ainsi en plus de la rencontre de Pointe-Noire, elle s’était rendue le 12 mars 2021 à Yanga, dans le district de Madingo-Kaye. Où la population a répondu favorablement à cette rencontre et promis une victoire éclatante au candidat Sassou-Nguesso
Antoinette Denis Sassou-Nguesso s’était surtout adressé aux jeunes, car la jeunesse est souvent victime de la manipulation. Elle les a encouragés à répandre à leur compte les valeurs de paix et d’engagement pour le développement du Congo, tout en allant massivement exprimer leur droit civique. Car chacun ou chacune a la mission de jouer le rôle de mobilisateur pour encourager ses parents, amis et connaissances à aller au vote le 21 mars.
L’épouse du candidat Denis Sassou-Nguesso a donné des vivres et des outils scolaires aux élèves de l’école primaire de Yanga. Et à cette occasion elle a participé également à un planting d’arbres dans l’enceinte de l’école, et fini son séjour par la visite des bâtiments où seront logés les enseignants de l’école de Yanga.

Madocie Déogratias MONGO

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

A propos de l'auteur

Editorial

metier dangereux

Un journaliste du Cameroun, pays voisin, a été assassiné dimanche dernier à Yaoundé. Martinez Zogo, 51 ans, de la radio privée Amplitude FM de la capitale camerounaise, a été retrouvé presqu’en putréfaction. Comme pour ajouter à la sauvagerie, il a été brutalement torturé et mutilé comme pour souligner un acharnement à l’anéantissement, une volonté d’en finir avec la vérité que proclamait tout son engagement dans la lutte contre la corruption et dont son émission phare, ”Embouteillage”, s’était fait une renommée.

Lire la suite

Abonnez-vous à notre newsletter

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.