Sélectionner une page

SANTE : A Djiri, des triplés prématurés pris en charge par le Gouvernement

SANTE : A Djiri, des triplés prématurés  pris en charge par  le Gouvernement

L’hôpital général de Djiri, dans le 9e arrondissement de Brazzaville, a enregistré dimanche 10 juillet 2022, la naissance de triplés. Les mignons bébés sont pris en charge par le Gouvernement, a annoncé le ministre de la Santé et de la population, Gilbert Mokoki.
Ce dimanche-là décrété ville morte, le ministre de la Santé et de la population a, dans sa ronde des hôpitaux de Brazzaville, rendu visite à Madame Ida Christelle Ngambé, épouse de M. Akouelé, âgée de 35 ans, porteuse d’une grossesse de triplés avec hypertension chronique qui a conduit à une pré-éclampsie sévère, avec un risque élevé de survenue de crises convulsives et de coma.
Grâce à une parfaite collaboration entre les équipes médicales de l’hôpital général de Djiri et celles du Centre hospitalier et universitaire de Brazzaville (CHU-B) cette femme a donné naissance à des triplés par Césarienne aux environs de 16h, au grand bonheur des sages-femmes. Madame Ida Christelle Ngambé a bénéficié d’une prise en charge multidimensionnelle. Deux bébés sont de sexe masculin pesant 1, 800 kg chacun, nommés respectivement Akouelé Morokona Koumou Denis et Akouelé Morokona Peya Gilbert. Le troisième, de sexe féminin pesant 2,150 kg est nommée Akouelé Morokona Poutou Antoinette. La mère et les triplés se portent à merveille, au service de néonatologie.
Jeudi 21 juillet dernier, le ministre de la Santé et de la population a remis des présents au couple Akouelé, composés essentiellement des layettes et autres objets servant aux nouveau-nés.
Les frais d’hospitalisation de la mère et des nouveau-nés sont à la charge du Gouvernement, car certaines charges dépassent les possibilités de la famille. Ainsi, une enveloppe a été remise au couple, afin de faire face à certaines charges inhérentes. Le père des triplés John Akouelé, a remercié le couple présidentiel pour sa promptitude, le ministre de la Santé pour sa générosité et le docteur Michel Valentin Gbala Sapoulou, directeur général de cet hôpital, pour son assistance.
En reconnaissance au couple présidentiel et au ministre de la Santé, des prénoms de Denis, de Gilbert et d’Antoinette ont été donnés aux triplés par leur père. Le ministre a aussi rendu visite à d’autres nouveau-nés et leurs mères admis dans cet hôpital.

Pascal BIOZI KIMINOU

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

A propos de l'auteur

Editorial

Ils se rapprochent

L’attaque d’une église pentecôtiste dimanche dernier en Ituri relance la crainte d’un enserrement de l’Afrique centrale. Attribuée à l’AFDL, rébellion d’inspiration islamiste, cette attaque n’a pas surpris grand monde. Dans la cocotte-minute que représente cette région de la République démocratique du Congo, il y a bien longtemps que les affidés de l’Etat islamique ont placé cette partie de l’ex-Zaïre en coupe réglée.

Lire la suite

Abonnez-vous à notre newsletter

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.