Sélectionner une page

VOLLEYBALL : Pointe-Noire a fait école

VOLLEYBALL : Pointe-Noire a fait école

Du 4 au 12 septembre 2021, Brazzaville a abrité le championnat national de volley-ball. Pointe-Noire y était représentée par cinq clubs. Le chef de délégation, le médecin colonel Landry Makita, président de sa ligue départementale, nous a fait le point.

*Vous avez pris part au dernier championnat national de volley-ball. Pouvez-vous nous nous faire le point de vos résultats à Brazzaville ?
** En partant à Brazzaville, on savait déjà qu’avec la pandémie de COVID 19, qui avait coupé notre élan de début de saison sportive, les choses n’iraient pas mieux. Dans les deux versions (seniors et juniors hommes et dames), les enfants ont joué en donnant le meilleur d’eux-mêmes. Pour s’en convaincre, l’équipe juniors hommes de la gendarmerie a joué la demi-finale. Il faut vous signaler que certains garçons et filles n’ont jamais participé à une telle compétition. En termes de récompenses, nous avons eu le prix d’encouragement pour avoir amené cinq équipes. Hormis cette distinction, nous avons aussi eu la coupe du fair-play. Notre objectif avoué était, venir à Brazzaville pour faire école dans la discipline. Nous sommes fiers d’avoir amené à Pointe-Noire la coupe du fair-play. Ça, ce n’est qu’un début.

*Quelles sont les leçons que vous avez tirées au sortir de la compétition ?
**Nous avons tiré deux niveaux de leçons. La première: nous dépendons trop de la fédération. Comme j’ai toujours dit, chez nous le ministère des sports, c’est le ministère du football. Le président de la fédération n’étant pas soutenu, du coup les aides ne ruissellent pas vers les départements. La première leçon à tirer c’est de ne pas trop compter sur la fédération. La deuxième c’est qu’au niveau du département, nous avons compris qu’il faut qu’on commence à évoluer en autonomie, essayer de motiver les mécènes de la ville. Participer aux rares séminaires de renforcement de capacité organisés par la fédération pour qu’on ait des formateurs locaux en termes d’entrainement et d’arbitrage pour qu’on essaie de rehausser le niveau technique des athlètes dans notre département.

* Auriez-vous un souhait ?
**Mon principal souhait est que le Département puisse un peu oublier Brazzaville. N’attendons rien des autres, essayons de trouver sur place des mécènes amoureux du sport.

Equateur Denis NGUIMBI et Madocie Deogratias MONGO

Inscrivez-vous à notre newsletter

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

A propos de l'auteur

Editorial

Le Pape est chez nous !

Après un report en juillet, le voyage du Pape en République démocratique du Congo et au Soudan du Sud se matérialise enfin. Depuis mardi le Souverain pontife est à Kinshasa, en attendant d’arriver en fin de semaine à Djouba, capitale du Sud Soudan. Ce voyage se veut un pèlerinage de paix, une invite à la réconciliation, un rappel à cette humanité que le contact avec l’évangile du Salut devrait avoir rendu plus sensible à la sacralité de la vie humaine.

Lire la suite

Abonnez-vous à notre newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

février 2023
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728