Sélectionner une page

SANTE COMMUNAUTAIRE : Les points focaux formés à la gestion des plaintes

SANTE COMMUNAUTAIRE : Les points focaux formés  à la gestion des plaintes

Le projet Kobikisa a procédé du 5 au 6 septembre 2023, à Brazzaville, à la formation des points focaux des directions générales, départementales et des districts sanitaires qu’il couvre sur son mécanisme de gestion des plaintes (MGP).

Supervisée par le Dr Darius Eryx Mbou Essié, coordonnateur du projet, cette formation a été animée par Alexis Vincent de Paul Bayoko, spécialiste en sauvegarde sociale. En tout, 55 représentants des 39 districts sanitaires que couvre le projet ont pris part à cet atelier.
Pour son coordonnateur, cette formation est un pas décisif de l’appropriation du mécanisme de gestion des plaintes par les points focaux. Darius E. Mbou Essié est convaincu que l’implication effective des points focaux dans la mise en œuvre du MGP contribuera efficacement, entre autres, à l’éveil de la conscience du public sur le projet et au maintien de la cohésion sociale entre les animateurs du projet et les communautés locales, et de surcroit à l’amélioration de la qualité des soins et services de santé en République du Congo.
Pendant deux jours, les échanges ont porté sur les avantages du MGP pour Kobikisa et pour les autres acteurs; le champ d’action du MGP; les organes de gestion des plaintes; le mode de dépôt des plaintes; les missions des points focaux; les rôles et responsabilités des membres des comités de gestion; le processus d’enregistrement et de traitement des plaintes; le fonctionnement du mécanisme de gestion des plaintes.
«Nous sommes heureux d’avoir participé à cette formation. En tant que points focaux, nous avons la responsabilité d’être l’interface entre le projet et la population…principalement dans l’acquisition des plaintes…les malades qui viennent dans des centres de santé et qui ne sont pas bien reçus,…mais aussi les difficultés de ces mêmes centres qui manquent des équipements pour mener à bien leur travail sont, entre autres, des plaintes que nous sommes appelés à gérer», a fait savoir Jean Claude Mapembi, relai communautaire, district sanitaire de Kibangou dans le département du Niari.
A noter que la gestion des plaintes est l’une des exigences de l’accord de financement du Projet de développement des services de santé (PDSS)…, entre la République du Congo et l’Association internationale pour le développement, conformément au plan d’engagement environnemental et social du projet Kobikisa.

Gaule D’AMBERT

Inscrivez-vous pour recevoir une nouvelle mise à jour d'article

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

A propos de l'auteur

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Editorial

Cette Afrique-là !

Notre continent semble blackboulé par les bouleversements DE CES JOURS. Comme placée dans une machine à laver, l’Afrique subit les forces centrifuges d’éléments qui lui échappent. Le climat fait des siennes, bien entendu. Après les incendies en Algérie, ont suivi le tremblement de terre au Maroc puis, maintenant, les inondations effroyables en Libye. Et dans tous les cas, ces drames se sont soldés par des milliers de morts.

Lire la suite

septembre 2023
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930