Sélectionner une page

EDUCATION : MTN Congo appuie le Gouvernement dans la digitalisation des méthodes pédagogiques

EDUCATION : MTN Congo appuie le Gouvernement dans  la digitalisation des méthodes pédagogiques

Le ministre de l’Enseignement Préscolaire, Primaire, Secondaire et de l’Alphabétisation (MEPPSA), Jean Luc Mouthou, et le Directeur Général de MTN Congo, Ayham Moussa, Président exécutif de la Fondation MTN Congo, ont signé le 25 août dernier à Brazzaville, un important protocole d’accord sur l’accompagnement de la Fondation MTN à la digitalisation des méthodes pédagogiques de l’enseignement Préscolaire, Primaire, Secondaire et de l’Alphabétisation. Le projet à mettre en place, dénommé «Y’ello Digital School», devra faciliter l’éducation et l’enseignement à distance sur le territoire national.

Le Directeur Général de MTN Congo, Ayham Moussa

De plus en plus, les nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) occupent une place primordiale dans nos faits et gestes quotidiens. Aujourd’hui, force est de constater que ces outils numériques deviennent incontournables, notamment dans le secteur de l’éducation et de la formation.
A en croire le directeur des Systèmes d’information du MEPPSA, M. Arsène Bouckita, dans son allocution de circonstance lors de cette cérémonie de signature du protocole d’accord, l’école congolaise, notamment le sous-secteur de l’enseignement général, a beaucoup évolué dans la période allant de 2015 à 2021, avec l’introduction des outils numériques.
«L’intégration des technologies de l’information a permis de booster, non seulement les activités manuelles, mais aussi et surtout, les comportements sociaux éducatifs, ainsi que les méthodes pédagogiques. L’impact a été observé dans l’amélioration des performances des services et l’amélioration de la qualité des prestations», a-t-il soutenu.

Jean Luc Mouthou (à g.) et Ayham Moussa (au milieu)

La difficile expérience du confinement imposée à tous, au début de la pandémie du Coronavirus dans notre pays en mars 2020, est là pour justifier l’intérêt de s’approprier ces technologies. L’ayant vite perçu, le ministère de l’Enseignement Préscolaire, Primaire, Secondaire et de l’Alphabétisation (MEPPSA) a eu recours aux NTIC pour éviter à nos enfants une année scolaire blanche. L’apport de notre opérateur leader en téléphonie mobile, MTN Congo, s’est avéré ici déterminant.
Pour continuer à dispenser des cours aux élèves, particulièrement ceux des classes d’examen, les responsables du MEPPSA ont fait preuve d’ingéniosité, en trouvant des alternatives du genre «Ecole à domicile» qui avait consisté à la dispensation des cours via la chaîne de télévision nationale, l’application mobile MTN Télé Na Ngai (TNN) et le site web dudit ministère.
Plateformes digitales pour une «Ecole à domicile»
Après cette expérience, les deux partenaires ont conçu le projet «Y’ello Digital School», objet du Protocole d’accord signé. Celui-ci consiste à accompagner le MEPPSA dans la mise en place et le lancement de nouvelles plateformes d’échanges entre le personnel enseignant et les élèves, par le biais de l’Institut National de Recherche et d’Actions pédagogiques (INRAP). Il comprend deux segments.
D’un côté, il y a l’application mobile «Ecole à domicile», conçue courant 2020 par le MEPPSA et comportant des ressources pédagogiques (les programmes et les cours officiels), qui vise un meilleur accompagnement des élèves dans leur cursus d’apprentissage. Elle sera gérée par l’INRAP qui a la charge de son contenu en termes de données pédagogiques (cours exercices, sujets d’examen passés, etc.) et d’interaction avec les élèves.
Pour la réussite du projet, une salle multimédia est en cours d’aménagement par la Fondation MTN Congo dans les locaux de l’INRAP et servira de support hotline. Elle comprendra un parc informatique ainsi qu’une connexion internet.
Le deuxième aspect de ce partenariat porte sur la mise à disposition par la Fondation MTN au MEPPSA, de l’application Ayoba dont les fonctionnalités essentielles permettront, entre autres, aux élèves et enseignants d’un établissement scolaire, organisés en groupe, d’échanger des informations relatives à leurs enseignements. Ainsi, «Ayoba» va faciliter les interactions entre les différentes parties prenantes des établissements scolaires, à savoir: l’administration, les enseignants, les élèves et les parents d’élèves, autour des cours et/ou des travaux dirigés.
Le lycée de Mpaka à Pointe-Noire a été le pilote du projet avec la mise en place de deux groupes tests d’interaction entre enseignants et élèves.

Photo de famille des deux personnalités avec leurs collabotateurs

Le ministre de l’Enseignement Préscolaire, Primaire, Secondaire et de l’Alphabétisation, heureux de la signature de cet important protocole d’accord, a tenu à exprimer la reconnaissance du Gouvernement à l’endroit de la Fondation MTN Congo qui contribue énormément à l’amélioration des conditions d’apprentissage dans les établissements scolaires en République du Congo.
«Les actions menées par la Fondation MTN Congo n’ont pas commencé avec l’arrivée de la pandémie à Coronavirus. Bien au contraire, le MEPPSA a reçu, au fil des temps, un soutien incommensurable dans la mise à disposition des salles multimédia dans les établissements scolaires», a souligné le Ministre Jean Luc Mouthou. «Cet effort d’accompagner le ministère dans la digitalisation des méthodes et outils d’apprentissage restera gravé dans la mémoire des cadres chargés d’implémenter les dispositifs numériques au profit du MEPPSA», a-t-il conclu.
De son côté, le directeur général de MTN Congo, président exécutif de la Fondation MTN Congo, Ayham Moussa, a relevé, au cours de cette cérémonie empreinte de franche collaboration et de complémentarité, que «ce projet de digitalisation de l’enseignement entre en ligne droite des axes d’intervention de la Fondation MTN Congo dont l’éducation est la partie la plus importante».
«Notre souhait commun étant d’œuvrer en faveur de cette digitalisation, je puis vous assurer que la Fondation MTN Congo ne ménagera aucun effort pour atteindre cet objectif et est heureuse d’accompagner le Ministère dans la réalisation de ce projet louable», a rassuré M. Ayham MOUSSA. Un projet qui va se concrétiser dans les prochains jours, quand on sait le sérieux et le pragmatisme de l’opérateur MTN Congo.
La signature de ce protocole d’accord entre le MEPPSA et la Fondation MTN Congo est un bel exemple du partenariat public-privé prôné par le Gouvernement.

MTN, everywhere
you go!

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

A propos de l'auteur

Editorial

NOUS VOUS DISONS MERCI !

Ce n’est pas être présomptueux que d’affirmer que notre fête fut belle. Nous avons célébré les 70 ans de création de La Semaine Africaine : nos Evêques nous ont soutenus, nos amis dans les chancelleries comme dans les autres organes d’information nous ont entourés de leur sollicitude. Par les nombreuses manières que nous offrent les technologies modernes d’aujourd’hui, nous avons reçu les témoignages affectueux venus de partout.

Lire la suite

Abonnez-vous à notre newsletter

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.