Sélectionner une page

COOPERATION / DEFENSE : L’Algérie souhaite raffermir ses relations avec le Congo

COOPERATION / DEFENSE : L’Algérie souhaite raffermir ses relations avec le Congo

Le ministre de la Défense nationale, Charles-Richard Mondjo, s’est entretenu avec Larbi El Hadj Ali, le nouvel ambassadeur de la République d’Algérie au Congo, le 6 décembre 2022 à Brazzaville.Lors de ce tête à tête, le diplomate algérien a réaffirmé la volonté de son pays, de développer et raffermir davantage ses relations militaires avec le Congo.
Dans cet élan, il a remercié le ministre Mondjo pour cette occasion qu’il lui a offert. «Je voudrais remercier le ministre de la Défense nationale de m’avoir reçu au moment où j’entame mon mandat en République du Congo. Nous avons passé en revue, bien sûr, les relations générales qui existent entre l’Algérie et la République du Congo, des relations excellentes dans tous les domaines», a-t-il relevé.
Evoquant les axes prioritaires dans lesquels son pays et la République du Congo entendent renforcer davantage leur coopération, Larbi El Hadj Ali a fait savoir : «Les deux Etats entretiennent des relations traditionnelles qui remontent aux années 1960, que ce soit en termes de formation, d’échanges de délégation et de concertation. Nous sommes heureux et fiers d’entretenir cette relation et nous avons une volonté commune de la développer encore davantage».
Et de poursuivre: «Nous sommes ouverts à travailler avec nos frères de la République du Congo et c’est aux experts et aux spécialistes du domaine de voir dans tous les cas. Il y a une volonté commune entre les deux pays pour aller de l’avant dans cette relation», a-t-il conclu.

A.P MASSAMBA

Inscrivez-vous à notre newsletter

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

A propos de l'auteur

Editorial

Le Pape est chez nous !

Après un report en juillet, le voyage du Pape en République démocratique du Congo et au Soudan du Sud se matérialise enfin. Depuis mardi le Souverain pontife est à Kinshasa, en attendant d’arriver en fin de semaine à Djouba, capitale du Sud Soudan. Ce voyage se veut un pèlerinage de paix, une invite à la réconciliation, un rappel à cette humanité que le contact avec l’évangile du Salut devrait avoir rendu plus sensible à la sacralité de la vie humaine.

Lire la suite

Abonnez-vous à notre newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

février 2023
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728