Sélectionner une page

COVID-19 : Catholic Relief services a fait un don de 504 tablettes et 35 ordinateurs

COVID-19 : Catholic Relief services a fait un don de 504 tablettes et  35 ordinateurs

Afin de renforcer la surveillance épidémiologique des contacts COVID-19, l’association humanitaire Catholic relief services (CRS) a, officiellement, remis le 17 mars dernier au ministère de la Santé et de la population, dans le cadre du projet «C19RM», un équipement composé de 504 tablettes et de 35 ordinateurs d’une valeur de 64.226.000 francs CFA. Il a été réceptionné par le ministre Gilbert Mokoki des mains de Mr Amakala Constantin Sodio, représentant résident du CRS au Congo.

Le C19RM est un mécanisme de riposte à la COVID-19 mis en place par le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme dont Catholic relief services est l’un des récipiendaires principaux en République du Congo.
Le don d’équipement numérique est composé de 504 tablettes pour étendre le réseau de surveillance aux structures du niveau de production des données, telles que les directions départementales de la santé, les districts sanitaires, les formations sanitaires et les structures communautaires; de 30 ordinateurs, dont 18 fixes et 10 portables, pour faciliter la production des données factuelles de qualité en vue de la prise de décisions pragmatiques dans la planification et l’évaluation de l’épidémie, et de 5 ordinateurs pour le Laboratoire national de santé publique.
«C’est un acte symbolique certes, mais aussi une occasion pour saluer l’engagement de tous les partenaires de ce projet qui appuient les efforts du Gouvernement dans la lutte contre la COVID-19. Ce projet nous offre également une opportunité exceptionnelle de contribuer directement dans la mise en œuvre de la stratégie de riposte au COVID-19», déclaré Amakala Constantin Sodio.
Pour lui, cette dotation vise à la fois le renforcement du taux de complétude, de promptitude et d’exactitude des données COVID-19 et des autres épidémies et permettra, sans doute, de booster la dynamique de la surveillance à base communautaire, ainsi que le renforcement du fonctionnement de la plateforme EWARS mis en place pour la collecte et le traitement des données. Il a remercié le Gouvernement congolais pour l’accompagnement qu’il ne cesse d’apporter à CRS dans la mise en œuvre de son programme en République du Congo. Et a rassuré le ministre que Catholic relief services ne ménagera aucun effort pour apporter son appui aux efforts dans la mesure du possible aux actions du Gouvernement visant le renforcement du système de santé et le bien-être de la population.
Le ministre a remercié CRS pour ce don qui, selon lui, vient à point nommé «parce que nous sommes dans une phase de mise en œuvre de notre plan national de riposte et que sur le volet épidémiologique, ce matériel est très utile, car il permettra de doter le réseau communautaire afin qu’il travaille de manière efficace, tant dans la collecte de données que dans leur traitement», a-t-il déclaré.
Gilbert Mokoki nourrit l’espoir que cette action ne va pas s’arrêter à la dotation du matériel. «Le programme prévoit après cette phase, le formatage de ce matériel, la formation des formateurs et des agents communautaires», a rappelé le ministre qui a invité CRS à soutenir son ministère dans cette deuxième phase pour que les animateurs soient capables d’exploiter ces outils et de les utiliser à bon escient.

Cyr Armel
YABBAT-NGO

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

A propos de l'auteur

Editorial

Ils se rapprochent

L’attaque d’une église pentecôtiste dimanche dernier en Ituri relance la crainte d’un enserrement de l’Afrique centrale. Attribuée à l’AFDL, rébellion d’inspiration islamiste, cette attaque n’a pas surpris grand monde. Dans la cocotte-minute que représente cette région de la République démocratique du Congo, il y a bien longtemps que les affidés de l’Etat islamique ont placé cette partie de l’ex-Zaïre en coupe réglée.

Lire la suite

Abonnez-vous à notre newsletter

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.