Sélectionner une page

FOOTBALL : Les Diables-Rouges A’ ne rassurent pas !

FOOTBALL : Les Diables-Rouges A’  ne rassurent pas !

Une victoire, deux défaites et un nul: tel est le bilan de la série des matchs de préparation que les Diables-Rouges A’ ont livrés au mois de juillet à Cotonou, à Brazzaville et à Kinshasa. Il est difficile d’en avoir le cœur net à leur sujet. A Cotonou, les poulains du sélectionneur Elie Ngoya ont disputé deux matchs contre la sélection nationale locale du Bénin. L’un s’est soldé par 1-0 en leur faveur, et l’autre par une défaite sur le même score.
De retour au pays, ils ont poursuivi leur campagne de préparation mercredi 27 juillet dernier Brazzaville où ils ont accueilli les Léopards de la R.D.C au Stade Président Alphonse Massamba Débat. Résultat: match nul (1-1). Les visiteurs ont ouvert le score à la 23e minute, contre le cours du jeu, par Lilepo Makabi Glody, alors que la domination était congolaise. Les Diables Rouges n’ont rétabli l’équilibre que dans le temps additionnel (90e +4) par leur capitaine Harvy Osseté. Leur enthousiasme a été douché au match retour, dimanche 31 juillet 2022 au Stade des Martyrs, à Kinshasa, où ils ont subi une défaite sèche (0-2).
On le voit, les Diables-Rouges sont loin de rassurer, à l’orée de leur double confrontation avec leurs homologues de la Centrafrique, dans le cadre des éliminatoires du CHAN (Championnat d’Afrique des nationaux), compétition réservée aux joueurs locaux et dont la phase finale.

Pascal BIOZI KIMINOU

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

A propos de l'auteur

Editorial

Ils se rapprochent

L’attaque d’une église pentecôtiste dimanche dernier en Ituri relance la crainte d’un enserrement de l’Afrique centrale. Attribuée à l’AFDL, rébellion d’inspiration islamiste, cette attaque n’a pas surpris grand monde. Dans la cocotte-minute que représente cette région de la République démocratique du Congo, il y a bien longtemps que les affidés de l’Etat islamique ont placé cette partie de l’ex-Zaïre en coupe réglée.

Lire la suite

Abonnez-vous à notre newsletter

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.