Sélectionner une page

Table ronde : Aider le Congo à atteindre l’émergence

Table ronde : Aider le Congo  à atteindre l’émergence

Une rencontre avec les ministres sectoriels s’est tenue le 28 mars 2022 avec Ousmane Diagana, vice-président de la Banque mondiale pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, sous la supervision de Mme Ingrid Olga Ghislaine Ebouka-Babackas, gouverneur de la Banque mondiale au Congo, ministre de l’Economie. Les échanges ont porté sur les modalités pratiques de la mise en œuvre de l’approche territoriale intégrée, notamment dans le cadre de coopération entre le Congo et la Banque mondiale
Les échanges ont couvert tous les secteurs: l’enseignement, les infrastructures, l’économie numérique, l’environnement, les questions macroéconomies, etc. Ousmane Diagana s’est réjoui de la pertinence des interventions, la bonne performance de l’ensemble du portefeuille, de rendre encore l’Etat très bon en Etat d’excellence. «Le Congo est un pays qui avance. Le portefeuille est là pour contribuer à aider les pays à atteindre l’émergence pas seulement en termes de modernisation des infrastructures, de renforcement des capacités, mais surtout en termes d’assistance à toutes les populations sans exception qu’elles s’agissent de celles en milieu urbain que celles en milieu rural d’avoir accès à des services de qualité. Cela se traduit par une croissance inclusive et qui est génératrice d’emploi et de développement», a-t-il déclaré.
Le vice-président de la Banque mondiale a souligné que le Plan national de développement (PND) c’est la vision de développement du Congo. Pour accélérer ce PND, c’est d’avoir des grands secteurs financés par des ressources importantes pour aider à la transformation économique du pays pour la génération des emplois durables et de qualité.
Ousmane Diagana a aussi visité quelques projets, notamment le centre des maraîchers Bikakoudi dans le 8e arrondissement Madibou. Ce centre est fiancé par la Banque mondiale à travers le Projet d’appui au développement de l’agriculture commerciale (PDAC). Il dispose de cinq groupements maraîchers et deux groupements d’éleveurs porcins. Ces cinq groupements renferment 169 exploitants dont près de cent femmes.

A.NK.-K.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

A propos de l'auteur

Editorial

Le Pape est chez nous !

Après un report en juillet, le voyage du Pape en République démocratique du Congo et au Soudan du Sud se matérialise enfin. Depuis mardi le Souverain pontife est à Kinshasa, en attendant d’arriver en fin de semaine à Djouba, capitale du Sud Soudan. Ce voyage se veut un pèlerinage de paix, une invite à la réconciliation, un rappel à cette humanité que le contact avec l’évangile du Salut devrait avoir rendu plus sensible à la sacralité de la vie humaine.

Lire la suite

Abonnez-vous à notre newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

février 2023
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728