Sélectionner une page

VIE ASSOCIATIVE ET LEADERSHIP FEMININ : Le GTCF Congo prépare l’offensive

VIE ASSOCIATIVE ET LEADERSHIP FEMININ : Le GTCF Congo prépare l’offensive

L’antenne Congo du Groupe de travail consultatif de la CONFEJES pour la participation des jeunes filles et des femmes aux activités de jeunesse et de sport (GTCF) a organisé vendredi 18 décembre dernier à Brazzaville, une rencontre d’information et de partage avec les femmes du ministère des Sports, qui a connu aussi la participation de la présidente de la Fédération congolaise de nzango, Aminata Adzakou Cissé.
Le GTCF fêtait à cette occasion ses 20 ans d’existence. Au cours des échanges, les participantes, une vingtaine, ont pu être renseignées sur la création du Groupe, ses objectifs, sa composition et les grands axes de ses missions. Toute chose qui les a réjouies. Pour une des participantes, les informations reçues au cours des échanges sont des outils devant leur permettre notamment d’accéder aux instances des structures de décisions de leur département ministériel et de revendiquer la mise en œuvre de la recommandation sur le taux de participation attendu de la gent féminine dans les structures de prise de décisions.
La déléguée nationale GCTF/Congo, qui est également la coordonnatrice régionale Sport de la zone C (Afrique centrale et Grands lacs), Anna Moungala, a informé que «le GCTF a entrepris d’appuyer la CONFEJES dans son engagement à favoriser la participation égalitaire des femmes et des jeunes filles aux activités de jeunesse, de sports et loisirs et à promouvoir le leadership féminin en vue de les rendre plus autonomes et faciliter leur accès aux instances de prise de décisions.»
Outre le sujet principal, la rencontre a permis à la présidente de la Fédération congolaise de nzango, Aminata Adzakou Cissé, de partager son expérience personnelle et de faire la promotion de sa discipline et sa structure fédérale. «Le nzango est resté pendant longtemps un simple jeu. Des réflexions ont été menées pour apporter des réformes en son sein. Toutes ces conditions réunies ont permis la mise en place de la première fédération en 2013, à la tête de laquelle se trouvait une femme, en l’occurrence Blanche Akouala. Etant aujourd’hui l’unique femme à la tête d’une fédération sportive nationale sur les 29 que compte notre pays, j’aimerai booster la discipline nzango au firmament du sport congolais, afin de ne pas faire piètre figure aux Jeux de la Francophonie de Kinshasa en 2022. », a-t-elle déclaré. Elle a aussi exhorté la gent féminine à faire preuve de courage, d’audace et d’abnégation.
Le GCTF est un groupe de travail créé sur décision de la Conférence des ministres de la Jeunesse et des sports (CONFEJES) de la Francophonie, une institution née en 1969.

G-S.M.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

A propos de l'auteur

Editorial

Le Pape est chez nous !

Après un report en juillet, le voyage du Pape en République démocratique du Congo et au Soudan du Sud se matérialise enfin. Depuis mardi le Souverain pontife est à Kinshasa, en attendant d’arriver en fin de semaine à Djouba, capitale du Sud Soudan. Ce voyage se veut un pèlerinage de paix, une invite à la réconciliation, un rappel à cette humanité que le contact avec l’évangile du Salut devrait avoir rendu plus sensible à la sacralité de la vie humaine.

Lire la suite

Abonnez-vous à notre newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

février 2023
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728