Sélectionner une page

A LIRE : ‘’Histoire du basket-ball au Congo-Brazzaville’’ par G.J. Gabio

A LIRE : ‘’Histoire du  basket-ball au  Congo-Brazzaville’’ par G.J. Gabio

Notre confrère Ghislain Joseph Gabio n’arrête pas de contribuer à l’histoire du sport congolais. Après avoir consacré ses premiers ouvrages au football et au handball, le tour est revenu au basket-ball qu’il raconte dans un livre foisonnant, intitulé: ‘’Histoire du basket-ball au Congo-Brazzaville’’.
”On parle de moi en termes d’ancien journaliste” , s’étonne Ghislain Joseph Gabio qui a soufflé ses 77 bougies. «Je suis journaliste, et jusqu’à ma mort mon existence sera toujours centrée sur la passion du sport et des hommes», réplique-t-il.

La couverture du livre

Son nouvel ouvrage, achevé d’imprimer en février 2022 et publié aux éditions L’Harmattan, a été présenté et dédicacé vendredi 18 mars dernier au Gymnase d’Ornano. En 97 pages, il propose de revivre, avec passion et humour, l’Odyssée de la balle orange au Congo. De l’avènement à l’évolution de la discipline, de son irruption dans les établissements scolaires au milieu des années 1940 jusqu’à nos jours, de la naissance des premiers clubs civils aux épopées des plus grands d’entre eux (dont Avenir du rail, Anges Noirs et Inter Club), des succès des Diables-Rouges hommes à Yaoundé (éliminatoires des Jeux d’Alger) aux exploits des mêmes Diables-Rouges hommes au championnat d’Afrique disputé en Somalie en 1981, de la première participation des Diables-Rouges dames au championnat d’Afrique féminin au Togo à la légende CARA, Télesport, CCAP. Tout ça fait du basket-ball le troisième sport collectif au Congo.
Voilà un petit livre, vendu à 10.000 francs CFA, comme on aimerait en voir plus souvent ! L’auteur est heureux d’avoir «ouvert la voie à ceux qui peuvent compléter cette histoire». Le basket-ball congolais, même s’il n’a pas encore fait retentir La Congolaise, mérite d’être raconté, car il l’a «fait vibrer et fait vibrer les Congolais ».
L’histoire du basket-ball congolais en est un peu au point mort, la FECOKET étant mis au ban par la FIBA. Mais Gabio espère que ses acteurs en écriront un nouveau chapitre.

Guy-Saturnin MAHOUNGOU

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

A propos de l'auteur

Editorial

Ils se rapprochent

L’attaque d’une église pentecôtiste dimanche dernier en Ituri relance la crainte d’un enserrement de l’Afrique centrale. Attribuée à l’AFDL, rébellion d’inspiration islamiste, cette attaque n’a pas surpris grand monde. Dans la cocotte-minute que représente cette région de la République démocratique du Congo, il y a bien longtemps que les affidés de l’Etat islamique ont placé cette partie de l’ex-Zaïre en coupe réglée.

Lire la suite

Abonnez-vous à notre newsletter

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.