Sélectionner une page

CENTRE HOSPITALIER ET UNIVERSITAIRE DE BRAZZAVILLE : Des agents des services cliniques congratulés

CENTRE HOSPITALIER ET UNIVERSITAIRE DE BRAZZAVILLE : Des agents des services cliniques congratulés

Encourager les agents du centre hospitalier et universitaire (CHU) de Brazzaville, tel a été l’objectif affiché par sa direction générale, sous la houlette du Pr Alexis Thierry Gombet, en organisant l’émulation des services cliniques et médico-techniques. La première édition a eu lieu, le 5 août 2022, dans les jardins de cette structure sanitaire.

Ce sont les personnels des services d’ophtalmologie, de réanimation, du secrétariat et archives ont été au pinacle.
Pour le directeur général du CHU-B, le Pr Alexis Thierry Raoul Gombet, il s’agit de promouvoir l’excellence et le travail bien fait. «Sur les six derniers mois qui viennent de s’écouler, nous avons essayé à partir de trois critères de pouvoir établir le meilleur service du CHU. Les critères sont la ponctualité et l’assiduité au travail, l’accueil et l’amélioration de l’offre des soins, l’implication personnelle dans l’entretien des locaux et de l’hygiène», a-t-il fait savoir avant d’ajouter: «Nous avons trop tendance à ne souvent voir que le mauvais côté des choses, ne relever que des difficultés qui sont dues parfois aux comportements de certains d’entre-nous, et d’ignorer les efforts qui sont faits par-ci, par-là.»
Cette récompense s’inscrit conformément aux articles 44, 45 et 46 de la convention collective du CHU-B. Au total 19 agents ont été félicités cette année. Des récompenses ont été remises aux personnels des services distingués. On peut citer les docteurs Niengo Ontsouka Gilles, médecin spécialiste et Kouka Tsiona Igor des urgences.
Pour le service d’ophtalmologie, les agents ont reçu des diplômes d’honneur. Le Dr Pépin Williams Atipo-Tsiba a été primé meilleur chef de service du CHU, recevant ainsi une enveloppe de 1,5 million FCFA des mains du ministre de la Santé et de la population, Gilbert Mokoki. «C’est le fruit d’un travail accompli, et nous espérons continuer et même faire mieux. Aussi servir d’exemple pour que nous améliorons la qualité des soins, afin qu’on parle du CHU dans le bon sens», a dit l’heureux récipiendaire.
Le ministre de la Santé a, pour sa part, salué l’initiative: «La République avait perdu depuis un certain temps l’idée de créer l’émulation dans les services. Et c’est ainsi que nous allons promouvoir l’excellence. Par cette pratique, le CHU va redorer son blason. Que cette cérémonie fasse école pour les autres formations sanitaires», a dit le ministre Gilbert Mokoki.

Espérancia
Mbossa-Okandze

Rejoignez les 416 autres abonnés pour recevoir une nouvelle mise à jour d'article.

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

A propos de l'auteur

Editorial

CONSCIENCE D’UNE NATION

Il est surprenant que le Congolais, malgré les événements pesants qui lui sont tombés dessus dans cette décennie ou les décennies antérieures garde la bourse de ses préjugés intacte. Il repart bien volontiers sur les horreurs de la guerre tribale de 1959, pour en faire le marqueur de l’histoire qu’il conserve et entretient. « Quel est votre nom déjà ?»

Lire la suite

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez les 416 autres abonnés pour recevoir une nouvelle mise à jour d'article.

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

mars 2023
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031