Sélectionner une page

CHAN-ALGERIE 2023 : Les Diables-Rouges A’ déjà sur la pente raide

CHAN-ALGERIE 2023 : Les Diables-Rouges A’ déjà sur la pente raide

La carrière algérienne des Diables-Rouges A’ risque de s’achever au premier tour, conséquence de leur défaite d’entrée face au Cameroun dans le premier match de leur groupe à trois équipes. A l’heure des lendemains qui déchantent, tout le monde prédit un constat d’échec. Pour leur première sortie lundi 16 janvier à Oran, les Diables-Rouges ont accouché d’une souris. Leur défaite face au Cameroun a été mal accueillie par l’opinion publique. De l’homme de la rue à la presse en passant par les réseaux sociaux, c’est une véritable volée de bois vert qu’ont encaissée la sélection nationale A’ et son entraîneur, Elie Ngoya. «Ce n’est pas le score étriqué de la rencontre qui amoindrira, aux yeux d’un public sportif désabusé par le match affreux à tous points de vue qu’ils ont produit, la démission de cette équipe nationale», pointe un confrère. «Un spectacle désolant de joueurs incapables de concevoir le moindre mouvement de football bien élaboré, cherchant plus à défendre par tous les moyens, enfin, et surtout, une partie hachée.

Elie Ngoya

Ajoutez à cela que tout le mondé dégageait n’importe comment, n’importe où et vous trouverez le résultat d’une prestation nulle, qu’il convient de classer très vite dans les dossiers poussiéreux», renchéri un autre. Le manque de complémentarité entre les compartiments a été également souligné. Bref, c’est une équipe du Congo sans rage de vaincre et ayant montré d’énormes insuffisances que les férus de football ont vue.
Avec cette défaite face au Cameroun, on peut maintenant se faire une idée sur l’avenir du Congo au CHAN. On se demande alors si les Diables-Rouges seront capables de se qualifier pour les quarts de finale, objectif minimum, comme lors des deux précédentes participations, en 2018 au Maroc et 2021 au Cameroun.
La tâche s’annonce extrêmement difficile pour le staff technique et ses joueurs. Même en cas de victoire sur le Niger, ce vendredi 20 janvier, les Diables-Rouges n’auront plus leurs cartes en main. Ils devront s’en remettre plutôt au destin, car seul le premier du groupe ira en quart de finale, à moins d’une disposition exceptionnelle de la CAF repêchant un des meilleurs deuxièmes des groupes à trois, en raison du forfait inattendu du Maroc.

Jean ZENGABIO

Inscrivez-vous à notre newsletter

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

A propos de l'auteur

Editorial

Le Pape est chez nous !

Après un report en juillet, le voyage du Pape en République démocratique du Congo et au Soudan du Sud se matérialise enfin. Depuis mardi le Souverain pontife est à Kinshasa, en attendant d’arriver en fin de semaine à Djouba, capitale du Sud Soudan. Ce voyage se veut un pèlerinage de paix, une invite à la réconciliation, un rappel à cette humanité que le contact avec l’évangile du Salut devrait avoir rendu plus sensible à la sacralité de la vie humaine.

Lire la suite

Abonnez-vous à notre newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

février 2023
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728