Sélectionner une page

Conseil supérieur de la liberté de communication : Préserver le personnel contre la pandémie du Coronavirus

Conseil supérieur de la liberté de communication : Préserver le personnel contre la pandémie du Coronavirus

Les quatre sites abritant le Conseil supérieur de la liberté de communication ont été désinfectés pour mettre à l’abri le personnel contre le Coronavirus. Selon les récentes informations de l’OMS Afrique, la pandémie devient encore plus virulente qu’auparavant sur le continent africain. Les quatre sites ont été désinfectés vendredi 20 novembre 2020, sous la supervision du chef de cabinet du vice-président du conseil, Aurélien Desprès Taty.
Le ministère de la Justice où travaillent le président et le vice-président; le palais des congrès qui abrite les commissions spécialisées et celles sous tutelle; l’ancien site de la Télévision congolaise à Bacongo où évolue le secrétariat administratif et la maison louée par la secrétaire comptable et son cabinet au quartier Batignolles ont été désinfectés.
«Si au Congo, on a tendance à dire qu’elle n’existe pas, la pandémie est présente dans le monde. L’OMS Afrique a déclaré récemment que l’Afrique risque de faire face à une deuxième secousse. Mais, on ne sait pas quelle sera son ampleur. Par rapport à cela, le Conseil supérieur de la liberté de communication a jugé bon de prévenir pour protéger son personnel», a dit Aurélien Desprès Taty à la fin de la désinfection.

Philippe BANZ

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

A propos de l'auteur

Editorial

metier dangereux

Un journaliste du Cameroun, pays voisin, a été assassiné dimanche dernier à Yaoundé. Martinez Zogo, 51 ans, de la radio privée Amplitude FM de la capitale camerounaise, a été retrouvé presqu’en putréfaction. Comme pour ajouter à la sauvagerie, il a été brutalement torturé et mutilé comme pour souligner un acharnement à l’anéantissement, une volonté d’en finir avec la vérité que proclamait tout son engagement dans la lutte contre la corruption et dont son émission phare, ”Embouteillage”, s’était fait une renommée.

Lire la suite

Abonnez-vous à notre newsletter

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.