Sélectionner une page

COVID-19 : L’opération ‘’samedis de la vaccination’’ pour un environnement scolaire sain

COVID-19 : L’opération ‘’samedis  de la vaccination’’ pour un environnement scolaire sain

Annoncée le 17 septembre dernier par le ministre de l’Enseignement préscolaire, primaire, secondaire et de l’alphabétisation, Jean Luc Mouthou, à l’occasion de la XXIIIe session du conseil national de l’Enseignement préscolaire, primaire, secondaire et de l’alphabétisation, l’opération ’’samedis de la vaccination’’ a été concrétisée un jour après par le corps enseignant. Les acteurs de ce sous-secteur de l’éducation ont envahi le 18 septembre dernier le site de la vaccination érigé au sein de ce ministère.
L’éclairage sur la persistance de la maladie, apportée par la coordination du Programme élargi de vaccination pendant les assises de ce conseil, a suscité l’engouement du personnel éducatif, en vue de garantir un environnement sain et protecteur aux apprenants.
Face à l’ampleur de la maladie, les chiffres de la vaccination restent peau de chagrin. Seules 162. 000 personnes ont accepté de se faire vacciner, soit 0,2% de la population, alors que l’objectif pour l’atteinte de l’immunité collective est estimé à 60% de la population pour un retour à la vie normale.
L’opération s’étendra à l’intérieur du pays et les directeurs départementaux sont appelés à mettre en œuvre cette disposition, a martelé Mme Régine Tchicaya Oboa, directrice de cabinet du ministre de l’Enseignement préscolaire…
L’opération vient donc renforcer le processus pour toucher un grand nombre d’acteurs éducatifs sur l’ensemble du pays.

E.M-O

Inscrivez-vous à notre newsletter

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

A propos de l'auteur

Editorial

Le Pape est chez nous !

Après un report en juillet, le voyage du Pape en République démocratique du Congo et au Soudan du Sud se matérialise enfin. Depuis mardi le Souverain pontife est à Kinshasa, en attendant d’arriver en fin de semaine à Djouba, capitale du Sud Soudan. Ce voyage se veut un pèlerinage de paix, une invite à la réconciliation, un rappel à cette humanité que le contact avec l’évangile du Salut devrait avoir rendu plus sensible à la sacralité de la vie humaine.

Lire la suite

Abonnez-vous à notre newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

février 2023
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728