Sélectionner une page

ECOLE DE GENIE TRAVAUX : Fin de formation et clôture de l’année académique

ECOLE DE GENIE TRAVAUX : Fin de formation et clôture  de l’année académique

La clôture de l’année académique 2021-2022 à l’Ecole de génie travaux (EGT) a eu lieu le 24 juin dernier à Brazzaville. Elle a été couplée à la fin de deux principaux stages: le 13è cours d’application génie travaux et le 4è cours de perfectionnement d’officiers subalternes génie travaux, qui se sont déroulés du 20 septembre au 23 juin 2022. La cérémonie a été patronnée par le ministre de la Défense nationale, Charles-Richard Mondjo qui avait à ses côtés ses collègues Hugues Ngouelondelé en charge de la Jeunesse et des sports, et Thierry Maguessa Ebomé, en charge de l’Enseignement technique. Etaient aussi présents l’ambassadeur de France au Congo, François Barateau, et des diplomates dont des compatriotes sont formés dans cet établissement d’excellence.

Destiné aux officiers subalternes des Forces de défense et de sécurité à l’issue de leur formation initiale, le cours d’application est le véritable point de départ de la spécialisation des officiers dans le métier des travaux. La formation vise à faire acquérir aux candidats, les aptitudes et compétences techniques nécessaires au commandement d’une section travaux dans le cadre de leur futur emploi. Lancée le 19 septembre 2021, ce cours a connu la participation de 21 stagiaires venant de 11 pays. Et les résultats obtenus sont: la moyenne la plus forte est de 15,87/20 et la plus faible 12, 85/20, soit une moyenne générale de 14,48/20, avec la mention Bien. Avec pour major, le lieutenant Louise Candide Bernice Hounsa Senami du Bénin, avec une moyenne de 15,87.
Le 4è cours de perfectionnement d’officiers subalternes génie travaux a concerné les officiers subalternes qui ont suivi le cours d’application génie travaux, puis exercé en unité pendant deux à trois ans. Ce stage permet aux candidats d’assurer d’emblée le commandement d’une compagnie travaux. Au terme de la formation, le nouveau commandant d’unité doit être capable de conduire et d’assurer le suivi d’un chantier d’infrastructures. Lancée le 10 janvier 2022, cette formation a concerné 16 stagiaires venant de 10 pays. La moyenne la plus forte est de 14,86/20 et la plus faible 09,31/20, soit une moyenne générale de 12,45/20. Avec la mention Assez-bien. Le lieutenant Alexandre Faye Avelmaak du Sénégal, en est le major avec une moyenne de 14,86.
De manière générale a dit le directeur des études et de la formation de l’école, le lieutenant-colonel Jean-Marc Miognangui, «les objectifs de la formation ont été atteints. Les enseignements prévus au programme ont été entièrement réalisés conformément aux objectifs pédagogiques».
Après la remise des diplômes aux dix premiers de chaque stage par des mains des autorités présentes à la cérémonie, le directeur général de l’EGT, le colonel Patrick Immath Mouyoki a félicité les stagiaires pour leur discipline, leur cohésion et leurs résultats finaux. Tout en espérant les voir se défendre dignement sur les différents chantiers où ils seront engagés.
L’autre phase de la cérémonie a été constituée par le dévoilement de l’enseigne lumineuse de l’école, par le ministre Charles-Richard Mondjo, puis par la visite guidée de ses installations. A la rentrée académique prévue en septembre prochain, l’EGT passera de 18 à 19 pays, avec la République Démocratique du Congo qui prendra le train en marche.

Alain-Patrick MASSAMBA

Inscrivez-vous à notre newsletter

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

A propos de l'auteur

Editorial

Le Pape est chez nous !

Après un report en juillet, le voyage du Pape en République démocratique du Congo et au Soudan du Sud se matérialise enfin. Depuis mardi le Souverain pontife est à Kinshasa, en attendant d’arriver en fin de semaine à Djouba, capitale du Sud Soudan. Ce voyage se veut un pèlerinage de paix, une invite à la réconciliation, un rappel à cette humanité que le contact avec l’évangile du Salut devrait avoir rendu plus sensible à la sacralité de la vie humaine.

Lire la suite

Abonnez-vous à notre newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

février 2023
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728