Sélectionner une page

HANDICAP : Aider et soutenir les porteurs de handicaps

HANDICAP : Aider et soutenir les porteurs de handicaps

L’Union nationale des associations des personnes handicapées du Congo (UNHACO) a tenu les 14 et 15 Juin 2022 à Brazzaville sa 6e assemblée générale sous l’égide de Eugène Ikounga, directeur de cabinet du ministre des Affaires sociales et des actions humanitaires. En présence de Jean de Dieu Goma, président national sortant de l’UNHACO, et de Germain Céphas Ewangui, secrétaire permanent du bureau exécutif de la société civile congolaise. La célébration a été ponctuée par des allocutions.

Leadership et partenariat des personnes vivant avec handicap pour construire un monde post-COVID-19 inclusif, accessible et durable: renforçons notre action pour garantir un avenir prospère aux personnes vivant avec handicap du Congo», c’est sur ce thème que s’est tenue la 6e assemblée de l’UNHACO.
Après avoir observé une minute de silence en mémoire des leurs, Jean de Dieu Goma a précisé que le thème de cette assemblée est «non seulement révélateur dans les attentes de l’avènement d’une action nouvelle de notre organisation, mais il tend aussi à apporter un courant de dynamisme à l’UNHACO qui doit garder le cap pour les batailles futures. Au sortir desdites assises, l’UNHACO devra se doter d’un sang nouveau». Dressant le bilan a mis parcours après 35 ans d’existence de son action à la tête de l’organisation, Jean de Dieu Goma a souligné qu’il y a eu quelques avancées sur la situation de la personne handicapée: «la présence d’un représentant des personnes handicapées à l’Assemblée Nationale, l’élaboration d’une loi en faveur des personnes handicapées, l’unique qui existe à ce jour, la participation de l’UNHACO à tous les forums politiques organisés au Congo, l’audience particulière acquise par les personnes handicapées sur le plan africain et international au travers de leur participation aux nombreuses conférences; la participation à l’amendement de la loi type africaine initiée par ces parlements africains», a-t-il énuméré.
Pour sa part, Eugène Ikounga a rappelé que le ministère des Affaires sociales accorde une place de choix à la personne vivant avec handicap, en témoignent l’intégration du plan d’action national pour les personnes handicapées dans la politique nationale d’action sociale et son plan d’action de mise en œuvre; le processus de révision de la loi du 22 avril 1993 portant statut, promotion et protection de la personne handicapée auquel les organisations des personnes vivant avec handicap seront associées à chacune des étapes de ce processus. A cela s’ajoute la promotion de la formation professionnelle et de l’emploi notamment par le recrutement dans la fonction publique des personnes vivant avec handicap.
Outre l’examen des documents de base, les membres de l’UNHACO venus de tous les départements ont procédé à la mise en place de nouvelles instances. Le nouveau bureau exécutif national de l’UNHACO comprend 9 membres avec la tête Jean De Dieu Goma, reconduit, suivi d’André Kiyindou, vice-président. Un conseil national de 87 membres a été aussi mis en place pour un mandat de 5 ans.
Une motion de remerciements en direction du Président de la République a été lue et une recommandation portant création d’un ministère chargé des questions des personnes handicapées. Du Premier ministre, les participants ont sollicité la gratuité de la consommation d’eau et d’électricité par les personnes handicapées.

Victor GUEMBELA

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

A propos de l'auteur

Editorial

metier dangereux

Un journaliste du Cameroun, pays voisin, a été assassiné dimanche dernier à Yaoundé. Martinez Zogo, 51 ans, de la radio privée Amplitude FM de la capitale camerounaise, a été retrouvé presqu’en putréfaction. Comme pour ajouter à la sauvagerie, il a été brutalement torturé et mutilé comme pour souligner un acharnement à l’anéantissement, une volonté d’en finir avec la vérité que proclamait tout son engagement dans la lutte contre la corruption et dont son émission phare, ”Embouteillage”, s’était fait une renommée.

Lire la suite

Abonnez-vous à notre newsletter

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.