Sélectionner une page

ENSEIGNEMENT GENERAL : L’UNICEF appuie la production des supports didactiques

ENSEIGNEMENT GENERAL : L’UNICEF appuie  la production des supports  didactiques

Le ministre de l’Enseignement préscolaire, primaire, secondaire et de l’alphabétisation, Jean-Luc Mouthou, a conféré avec la représentante de l’UNICEF au Congo, Chantal Umutoni, le 18 mars dernier à son cabinet de travail, à Brazzaville. La question de la formation des enfants, plus précisément la production des supports didactiques, a constitué l’essentiel de l’entretien.

Une éducation de qualité est un objectif que s’est fixé le Gouvernement congolais et ses partenaires traditionnels tels l’UNESCO, l’UNICEF… «Le ministère de l’Enseignement prescolaire est notre partenaire privilégié. Nous travaillons ensemble depuis des années et sur plusieurs dossiers. Nous nous retrouvons d’une façon régulière pour passer en revue le travail commun, pour voir l’avancement. C’est ainsi que nous avons passé en revue plusieurs sujets liés à l’éducation numérique et digitale, à la petite enfance», a laissé entendre la représentante de l’UNICEF, au terme de l’audience qui a réaffirmé son engagement à appuyer ce département dans l’organisation des évaluations de fin d’année scolaire 2021-2022. «On a parlé, en priorité, des fascicules qui doivent être produits comme supports pour les élèves du cycle primaire, de voir comment nous pouvons les produire de façon rapide pour que les élèves puissent les avoir avant les examens», a-t-elle précisé.

Germaine NGALA

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

A propos de l'auteur

Editorial

metier dangereux

Un journaliste du Cameroun, pays voisin, a été assassiné dimanche dernier à Yaoundé. Martinez Zogo, 51 ans, de la radio privée Amplitude FM de la capitale camerounaise, a été retrouvé presqu’en putréfaction. Comme pour ajouter à la sauvagerie, il a été brutalement torturé et mutilé comme pour souligner un acharnement à l’anéantissement, une volonté d’en finir avec la vérité que proclamait tout son engagement dans la lutte contre la corruption et dont son émission phare, ”Embouteillage”, s’était fait une renommée.

Lire la suite

Abonnez-vous à notre newsletter

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.