Sélectionner une page

ENSEIGNEMENT GENERAL : Reprise effective des cours après les fêtes de fin d’année

ENSEIGNEMENT GENERAL : Reprise effective des cours après les fêtes de fin d’année

Suite à la réouverture de l’école après les vacances de fin de l’année, le ministre de l’Enseignement préscolaire, primaire, secondaire et de l’alphabétisation, Jean-Luc Mouthou, a entrepris une tournée dans quelques écoles à Brazzaville, mardi 3 janvier 2023, date de reprise des cours.

Question de faire le constat sur l’effectivité de la reprise de l’école. Sa ronde a démarré à l’école Marcel Ibaliko, à Djiri dans le 9e arrondissement, et s’est poursuivie au collège Matsoua, à Moungali dans le 4e arrondissement, où il s’est imprégné du niveau d’avancement des travaux de réfection du bâtiment administratif détruit l’année dernière. La direction des examens et concours (DEC) a été la dernière étape de la ronde du ministre et sa suite. Il en ressort que le bilan de la rentrée scolaire après cette petite période d’interruption des cours a été plus moins satisfaisant.
Jean-Luc Mouthou a saisi l’occasion pour échanger avec les élèves, surtout ceux des classes d’examen. Il les a exhortés à se mettre résolument au travail, gage de leur succès. Il s’est entretenu également avec les personnels administratif et enseignant pour les encourager à continuer à bien remplir leur mission d’encadrement des élèves. Aux parents d’élèves, le ministre de l’Enseignement général a sollicité leur implication pour la sécurité et la réussite des enfants
A la direction des examens et concours, le personnel a été entretenu sur la bonne organisation des examens d’Etat. Cette phase correspond aux inscriptions des élèves. Sur la question de sécurité des élèves et des écoles, le ministre a martelé sur la question de l’éducation de la jeunesse et sur la responsabilité des parents. «Il s’agit d’éduquer encore notre jeunesse et de rappeler aussi la responsabilité des parents que nous sommes tous. Il faut que la responsabilité de chacun d’entre soit mise en exergue. Au sein des familles, il faudra que les enfants apprennent les bonnes valeurs du vivre ensemble, du respect des biens. C’est un travail qui devra se faire ensemble. Nous sommes en train de prendre des mesures pour prendre en charge les enfants qui sont égarés du droit chemin», a assuré Jean-Luc Mouthou.

Philippe BANZ

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

A propos de l'auteur

Editorial

Ils se rapprochent

L’attaque d’une église pentecôtiste dimanche dernier en Ituri relance la crainte d’un enserrement de l’Afrique centrale. Attribuée à l’AFDL, rébellion d’inspiration islamiste, cette attaque n’a pas surpris grand monde. Dans la cocotte-minute que représente cette région de la République démocratique du Congo, il y a bien longtemps que les affidés de l’Etat islamique ont placé cette partie de l’ex-Zaïre en coupe réglée.

Lire la suite

Abonnez-vous à notre newsletter

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.