Sélectionner une page

ENTREPREUNARIAT : Les jeunes formés sur le personal branding et le leadership communautaire

ENTREPREUNARIAT : Les jeunes formés sur le personal branding et le leadership  communautaire

La plateforme Boost que dirige Elwin Gomo a organisé le 9 décembre dernier un master class «Je partage mon expérience» à l’endroit de la jeunesse congolaise, sur le personal branding développé par le Dr Antonin Idriss Bossoto, chef du département des Sciences et techniques de la communication (STC) et autour du leadership communautaire exposé par l’honorable Léonce Alban Kaky, député de Makélékélé 3. Apprendre de l’expérience des autres pour développer des compétences, tel était le but de l’exercice.

Le Dr Antonin Idriss Bossoto a expliqué que le personal branding est un ensemble de techniques, de communications qui permettent à un individu de se ‘’vendre’’ en mettant en exergue ses compétences, ses valeurs, son expertise et son savoir-faire devant des partenaires de projet. Chaque année, a-t-il déclaré, bon nombre de jeunes diplômés qui sortent des universités et se forment dans des secteurs très stratégiques, qui ont des compétences, ne savent pas comment porter à la connaissance des institutions, des entreprises de l’existence de leurs compétences.
Le personal branding, a-t-il poursuivi, arrive comme un outil permettant aux jeunes diplômés de trouver une solution en termes d’employabilité. Cela nécessite également un état d’esprit de croissance qui leur permettra de faire un diagnostic afin de s’améliorer et d’être compétitif. «Il est important que ces jeunes se mettent en réseau en apportant leur contribution. 90% des jeunes entrepreneurs échouent, car un entrepreneur ne doit pas considérer l’échec comme une fin, il faut le considérer comme un outil permettant de s’améliorer et de pérenniser son activité. Sans échec, on n’apprend rien. L’échec doit permettre à l’entrepreneur de rebondir, d’être plus fort, de tirer des conséquences, d’apprendre, de se parfaire et de faire avancer son projet», a-t-il indiqué.
De son côté, Léonce Alban Kaky a partagé les basiques du leadership communautaire, comment avoir une vision et comment mettre en place un plan d’action pour marcher sur la voie et atteindre les objectifs. Le leadership communautaire, a-t-il défini, est la capacité à un homme de rassembler un groupe de personnes, de partager une certaine croyance et de leur donner la force et les éléments d’aller vers les objectifs à atteindre.
Le député de Makélékélé 3 a reconnu qu’il n’est pas facile d’entreprendre au Congo avec toutes les pressions fiscales (taxe et prélèvement), mais, dans la démarche, a-t-il fait savoir, il ne faut pas d’abord voir la difficulté. «Quand vous avez une mission, ne vous posez pas la question si vous avez des moyens, mais il faut d’abord se lancer et quand vous vous lancerez, vous allez vous confronter à certains obstacles; au fur et à mesure, ces obstacles trouveront des solutions», a-t-il précisé.
Donnant le sens du master class, Elwin Gomo a souligné quant à lui que ce master class a été initié pour donner à la jeunesse la volonté d’apprendre en suivant les professionnels qui partagent leur expérience. La meilleure manière d’apprendre aussi, a-t-il dit, c’est d’apprendre des erreurs et les réussites des autres.
Cette dynamique sera lancée en 2023 pour que les rencontres soient régulières. Chaque mois avec des thématiques différentes.

Aybienevie
N’KOUKA-KOUDISSA
et Mira BOUSSIENGUE (Stagiaire)

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

A propos de l'auteur

Editorial

metier dangereux

Un journaliste du Cameroun, pays voisin, a été assassiné dimanche dernier à Yaoundé. Martinez Zogo, 51 ans, de la radio privée Amplitude FM de la capitale camerounaise, a été retrouvé presqu’en putréfaction. Comme pour ajouter à la sauvagerie, il a été brutalement torturé et mutilé comme pour souligner un acharnement à l’anéantissement, une volonté d’en finir avec la vérité que proclamait tout son engagement dans la lutte contre la corruption et dont son émission phare, ”Embouteillage”, s’était fait une renommée.

Lire la suite

Abonnez-vous à notre newsletter

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.