Sélectionner une page

EVOCATION DOULOUREUSE : Mbani-Madzou, libero de charme

EVOCATION DOULOUREUSE : Mbani-Madzou, libero de charme

C’est une chronique devenue triste, avec des : «Nous apprenons la mort de tel ou tel ‘’vieux’’ joueur». Les informations qui nous parviennent dans ce cas proviennent des proches amis, des sympathisants ou des parents. Tel est le cas cette semaine de Marcel Mbani-Madzou ‘’Mario’’, ancien défenseur libero du Patronage Sainte-Anne et du FC Abeilles de Pointe-Noire, dans les années 1970 et 1980.
Mbani-Madzou est décédé des suites de crise cardiaque, le 2 avril dernier à Pointe-Noire où il s’était établi vers la fin des années 1970 en provenance de Brazzaville.
Fulbert Kimina-Makumbu a écrit dans ces colonnes que Mbani-Madzou est «l’un des meilleurs liberos du pays, à en juger par le rythme de ses présélections». Mais il était presque tenté de croire aussi que ce joueur pourtant talentueux «est parmi les mal aimés». Après chaque stage, en effet, on le renvoyait à la maison en compagnie d’autres candidats, en attendant de nouvelles convocations. Son style caractéristique : «défier l’attaquant le plus audacieux pour sortir à petit pas, du fameux rectangle». Pourtant la situation pouvait se retourner à son désavantage, par excès de confiance. Nombreux n’ont jamais compris d’ailleurs qu’il n’ait jamais disputé plus de deux matches officiels avec les Diables-Rouges. Il faut croire que les sélectionneurs et les observateurs ne devaient pas voir la même chose.
Sociétaire de Chatler (avant les ‘’Matins’’ ou Mondane (son neveu) et autres Vouayamadé), une équipe de foot-pelote (mwana-foot) de Moungali, Marcel Mbani-Madzou fut approché par les dirigeants du Patronage Sainte-Anne. Equipe dans laquelle il évolua aux côtés des Aubin Kimbolo, Nkouori ‘’Pagnol’’, Mounkala ‘’Clim’’, Herbert Malonga ‘’Kapata’’, etc. Ces derniers le virent partir non sans regrets à Pointe-Noire, dans les rangs du FC Abeilles. C’est là-bas qu’il prit sa retraite sportive au milieu des années 1980.
Marcel Mbani-Madzou a été inhumé le vendredi 16 avril 2021 au cimetière Vindoulou.
Adieu Mbani-Madzou, on ne t’oubliera jamais !

G.-S.M.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

A propos de l'auteur

Editorial

Le Pape est chez nous !

Après un report en juillet, le voyage du Pape en République démocratique du Congo et au Soudan du Sud se matérialise enfin. Depuis mardi le Souverain pontife est à Kinshasa, en attendant d’arriver en fin de semaine à Djouba, capitale du Sud Soudan. Ce voyage se veut un pèlerinage de paix, une invite à la réconciliation, un rappel à cette humanité que le contact avec l’évangile du Salut devrait avoir rendu plus sensible à la sacralité de la vie humaine.

Lire la suite

Abonnez-vous à notre newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

février 2023
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728