Sélectionner une page

EXPLOITATION MINIERE : Le Congo et le Cameroun entendent relancer les gisements de fer à leur frontière commune

EXPLOITATION MINIERE : Le Congo et le Cameroun entendent relancer les gisements de fer à leur frontière commune

Dans le cadre de la relance du projet d’exploitation minière conjointe des gisements de fer de Nabemba et de Mbalan, une réunion s’est tenue, du 20 au 23 septembre dernier, à Brazzaville. Elle fut co-présidée par Pierre Oba, ministre d’Etat, ministre des industries minières et de la géologie, et Gabriel Dodo Ndoke, ministre camerounais des mines, de l’industrie et du développement technologique.

Une plateforme conjointe de suivi du projet composée des experts des deux pays et supervisées par les deux membres du Gouvernement a été mise en place. S’agissant du différend opposant Sundance Ressource L.T.D. (Congo Iron) aux deux Etats, les deux ministres ont manifesté leur volonté de poursuivre les pourparlers déjà engagés de part et d’autre en vue d’un règlement amiable.
Les participants ont adopté entre autres recommandations: la relance du projet d’exploitation des gisements de fer de Nabemba et de Mbalan; l’accélération des travaux de construction du chemin de fer Nabemba Mbalan Kribi et le terminal minéralier multimodal de Kribi; l’organisation courant octobre 2021 d’une mission sur le point de jonction des deux projets; la redynamisation du comité mixte de haut niveau de suivi des projets miniers transfrontaliers; l’actualisation des études de faisabilité qui prennent en compte les projets Nabemba et Mbalan; la nécessité d’échanger les informations sur le projet Nabemba-Mbalan.
Les deux parties se sont félicitées de la convergence de vue sur les défis de l’heure en matière des mines, surtout au niveau des frontières, de la convivialité et de l’esprit de fraternité qui ont prévalu au cours des travaux.
A l’issue des travaux, les deux membres du Gouvernement ont exprimé leur optimisme. Gabriel Dodo Ndoke: «Nous avons évoqué des sujets de grande importance, concernant non seulement la conduite de ce projet. Aujourd’hui, les acteurs mobilisés autour des échéances à venir, le calendrier tout cela a été passé au peigne fin. A la date d’aujourd’hui, nous avons une visibilité plus que claire ».
Le ministre Pierre Oba, quant à lui, a indiqué que le travail sera abondant : «Nous avons du gros travail qui nous attend, donc nous allons essayer de resserrer le dispositif pour aller très vite. Nous sommes tenus aux comptes rendus réguliers. Je ne peux pas vous donner le calendrier de nos actions là, séance tenante, mais, je vous dis que le travail sera abondant. Vous pouvez compter sur nous»

Pascal Azad DOKO

Inscrivez-vous à notre newsletter

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

A propos de l'auteur

Editorial

Le Pape est chez nous !

Après un report en juillet, le voyage du Pape en République démocratique du Congo et au Soudan du Sud se matérialise enfin. Depuis mardi le Souverain pontife est à Kinshasa, en attendant d’arriver en fin de semaine à Djouba, capitale du Sud Soudan. Ce voyage se veut un pèlerinage de paix, une invite à la réconciliation, un rappel à cette humanité que le contact avec l’évangile du Salut devrait avoir rendu plus sensible à la sacralité de la vie humaine.

Lire la suite

Abonnez-vous à notre newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

février 2023
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728