Sélectionner une page

FOOT FEMININ : Le Congo passe au tour suivant

FOOT FEMININ : Le Congo passe au tour suivant

L’équipe nationale féminine des moins de 20 ans du Congo poursuit sa route vers le Mondial, Costa Rica 2022 au terme de la double confrontation contre l’Egypte. Quinze jours après le match nul obtenu au Caire lors du match aller, les Diables-Rouges dames U20 ont décroché leur qualification pour le tour suivant des éliminatoires de la Coupe du monde féminine juniors après sa large victoire, samedi 9 octobre, devant l’Egypte au Stade Président Alphonse Massamba-Débat.
Les Congolaises n’avaient aucune excuse après avoir fait le plus dur au Caire. Elles ont démarré fort la partie en prenant très tôt d’assaut le camp égyptien et imposé leur rythme de jeu. Le chemin des filets n’a pas tardé à s’ouvrir. Et c’est Aïcha Noblesse Yamounou, à la réception d’une obole de Doris Senga, qui l’a trouvé la première: 1-0 (30e).
Le chemin étant ouvert, les Congolaises ont poussé leurs adversaires à concéder deux autres buts: l’un, trois minutes après le premier, œuvre cette fois de Doris Senga, passeuse auparavant sur le premier but, l’autre par Aïcha Noblesse, encore elle, un peu plus tard (52e) en deuxième mi-temps. Toutefois, elles ont concédé un but dans le dernier quart temps de la rencontre, permettant aux Egyptiennes de sauver l’honneur par Mayi Mahamoud (77e). Score final : 3-1.
Outre le Congo, quinze autres équipes se retrouveront au troisième et dernier tour avant la dernière ligne droite se ces éliminatoires. Parmi elles, les meilleures nations du football féminin africain, notamment le Nigeria, le Cameroun, l’Afrique du Sud et le Ghana. Ces pays s’affronteront en décembre prochain pour la conquête d’une place pour les barrages. A l’issue de ceux-ci, seuls deux pays seront les ambassadeurs de l’Afrique au Mondial. Au prochain tour, le Congo en découdra avec le vainqueur du match Nigeria-RCA.

Jean ZENGABIO

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

A propos de l'auteur

Editorial

Ils se rapprochent

L’attaque d’une église pentecôtiste dimanche dernier en Ituri relance la crainte d’un enserrement de l’Afrique centrale. Attribuée à l’AFDL, rébellion d’inspiration islamiste, cette attaque n’a pas surpris grand monde. Dans la cocotte-minute que représente cette région de la République démocratique du Congo, il y a bien longtemps que les affidés de l’Etat islamique ont placé cette partie de l’ex-Zaïre en coupe réglée.

Lire la suite

Abonnez-vous à notre newsletter

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.