Sélectionner une page

JEUNESSE : Le Congo rejoint la plateforme U-report

JEUNESSE : Le Congo rejoint la plateforme U-report

Il s’agit d’un outil permettant aux jeunes de faire entendre leur voix sur leurs préoccupations et centres d’intérêts en envoyant gratuitement des messages par téléphone, au numéro vert 2024, mais aussi par Facebook et WhatsApp. Le ministère en charge de la Jeunesse, en collaboration avec celui en charge de l’Economie numérique, l’UNICEF et la société de téléphonie mobile Airtel se sont associés et ont procédé, lundi 12 décembre dernier, au lancement de cette plateforme au Congo.
U-report, désormais présente dans 97 pays, est un outil de messagerie sociale et un système de collecte de données développé par l’UNICEF pour améliorer l’engagement des jeunes, informer les dirigeants et favoriser un changement positif. Autrement, ils pourront partager leurs points de vue sur les questions qui sont importantes pour leur communauté et inspirer ces dernières à agir en partenariat pour le développement durable. Les jeunes peuvent participer à des sondages, demander conseils et partager d’informations ; l’expression des jeunes congolais occupant désormais beaucoup plus de place dans la vie du pays.
Mais, pour l’UNICEF, «il est question de fédérer les associations de jeunesse autour de U-report pour leur permettre d’influencer positivement les communautés et participer aux changements souhaité», a indiqué sa représentante, Chantal Umutoni.
L’implication d’Airtel s’inscrit dans le cadre de son «engagement social auprès des communautés locales dans lesquelles notre réseau opère», a indiqué le directeur général de ladite société, Alain Kahasha.
Le ministre en charge de la Jeunesse, Hugues Ngouélondélé, a, quant à lui, appelé les jeunes à s’inscrire massivement sur cette plate-forme. «Jeunes dignes et soucieux du développement, que vos opinions et aspirations guident notre action», a-t-il conclu.
Pour accéder à U-report, il suffit d’envoyer le mot ”Congo” avec un numéro Airtel au 2024, ou par Facebook, ou encore par WhatsApp. Gratuitement!

G.-S.M.

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

A propos de l'auteur

Editorial

Ils se rapprochent

L’attaque d’une église pentecôtiste dimanche dernier en Ituri relance la crainte d’un enserrement de l’Afrique centrale. Attribuée à l’AFDL, rébellion d’inspiration islamiste, cette attaque n’a pas surpris grand monde. Dans la cocotte-minute que représente cette région de la République démocratique du Congo, il y a bien longtemps que les affidés de l’Etat islamique ont placé cette partie de l’ex-Zaïre en coupe réglée.

Lire la suite

Abonnez-vous à notre newsletter

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.