Sélectionner une page

POINTE-NOIRE : Campagne de sensibilisation sur les normes ITIE

POINTE-NOIRE : Campagne de sensibilisation sur les normes ITIE

Les administrations publiques des sociétés extractives et forestières de Pointe-Noire ont été invitées à deux jours de sensibilisation sur les normes ITIE. L’atelier de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE) a visé la dissémination à Pointe-Noire de son rapport 2019-2020. Les travaux ont eu lieu du 28 au 30 décembre dernier.
Dans l’objectif de renforcer la transparence, la responsabilité et la redevabilité, et de contribuer ainsi à réduire la pauvreté et lutter contre la corruption, le comité national de l’ITIE a voulu s’adresser aux responsables de la Force publique, aux représentants de la société civile et aux responsables d’entreprises du département de la capitale économique congolaise. La cérémonie d’ouverture a eu lieu en présence de Sylvestre Taty-Leta, vice-président du Conseil municipal du département de Pointe-Noire, représentant le préfet. Les représentants des entreprises y sont venus nombreux.
Les débats ont porté sur la gestion des revenus, des ressources naturelles et celles de l’État, après avoir encaissé les recettes enregistrées par les entreprises extractives qui doivent publier leur rapport aux normes de l’ITIE.
C’est depuis juin 2022 que le comité national de l’ITIE a lancé une campagne de vulgarisation, de sensibilisation, de dissémination des données ITIE, la norme ITIE 2019 et le protocole de participation de la société civile qui lui est associée.
Ouvrant les travaux, Clovin Bozire Assen, responsable suivi-évaluation du Projet des réformes intégrées du secteur public (PRISP), a remercié tous les participants pour l’intérêt porté à ces questions.
Sylvestre Taty-Leta a invité les participants à profiter de cette occasion pour bien cerner la problématique de cet atelier.
Les participants ont reçu des connaissances sur la norme ITIE, par Christian Mounzeo et Clovin Bozire Assen.
A noter que cette campagne a permis de joindre les villes de Ouesso, Owando, Sibiti, Dolisie, Pointe-Noire et s’est terminée à Loango, au Kouilou.

Madocie Déogratias MONGO

Rejoignez les 416 autres abonnés pour recevoir une nouvelle mise à jour d'article.

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

A propos de l'auteur

Editorial

CONSCIENCE D’UNE NATION

Il est surprenant que le Congolais, malgré les événements pesants qui lui sont tombés dessus dans cette décennie ou les décennies antérieures garde la bourse de ses préjugés intacte. Il repart bien volontiers sur les horreurs de la guerre tribale de 1959, pour en faire le marqueur de l’histoire qu’il conserve et entretient. « Quel est votre nom déjà ?»

Lire la suite

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez les 416 autres abonnés pour recevoir une nouvelle mise à jour d'article.

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

mars 2023
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031