Sélectionner une page

PRESIDENTIELLE 2021 : Les confessions religieuses impliquées dans le bon déroulement du scrutin

PRESIDENTIELLE 2021 : Les confessions religieuses impliquées  dans le bon déroulement du scrutin

Deux cultes prophétiques ont été successivement célébrés samedi 13 mars 2021 au Centre missionnaire Réhoboth sis au Centre-ville et à la grande mosquée sur la rue Banziris, à Poto-Poto. M. Léon Juste Ibombo, ministre des Postes, des Télécommunications et de l’Economie Numérique a été la personne ressource déléguée à ces célébrations axées sur les Prières pour la Nation avant, pendant et après le processus électoral en cours.

Une vue des participants au culte

Au Centre missionnaire Réhoboth, les différentes articulations du programme étaient les suivantes: début de l’activité avec la chorale Réhoboth; prière d’ouverture par le pasteur Germain Loubota, le mot de circonstance par le bishop Serge Aimé Dzabatou, chant d’adoration avec la chorale Réhoboth, exhortation avec l’apôtre Jean Baptiste Bafounguissa, chants de louange avec la chorale Réhoboth les offrandes et la prière de clôture par l’apôtre Jean Ngbalet.
Les sujets de prières comprenaient trois thèmes 1- Prière pour les élections avec trois sous thèmes: – Que Dieu use de sa Grâce et que les élections se déroulent sans heurt (par le pasteur Christ Ambalé, Que Dieu élève et établisse pour ce mandat, qui il veut selon sa volonté (par le prophète Ezéchiel Okani); Que les conflits soient bannis dans ces élections et que les résultats soient acceptés par tout le pays ainsi que par la Communauté internationale (par le pasteur Benjamin Ambendé). 2- Prière pour la restauration de la nation ayant quatre sous thèmes: – Que les actions de développement du pays emmènent le pays à l’épanouissement (par l’apôtre Kevin Bakia); -Que le Congo connaisse dans l’avenir immédiat l’émergence (par le prophète Maixant Mboussa); -Que tous les secteurs d’activités connaissent une restauration sans précédent ( par le révérend Gabriel Sita); -Que le Congo retrouve les valeurs d’unité et de travail pour un progrès fulgurant sous la bénédiction du Seigneur (par l’évangéliste Juste Léon Ibombo). 3- Prière pour la paix de la nation: – Appeler la paix de Dieu sur le Congo maintenant et au-delà des élections, la paix dans tous les départements, la paix dans les élections (par la prophétesse Esther Mbecket); – Que toutes les actions qui sèment destruction et mort dans la nation connaissent une paix sans précédent (par l’apôtre Ernest Milolo); – Que cette paix attire la grâce et la bénédiction de Dieu sur le pays (par le pasteur Petelo Moukassa).
Après le Centre Réhoboth, le ministre Léon Juste Ibombo a été reçu par Djibril Bopaka à la mosquée de la rue Banziris à Poto-Poto où les imams et près d’une soixantaine de musulmans ont organisé un culte spécial par rapport à l’évènement majeur cité ci-dessus. Au terme du culte, Djibril Bopaka a fait savoir que «Nous ne sommes pas venus prier pour un candidat, mais pour tous les congolais, qu’ils vivent dans la paix, la stabilité, la sécurité. Je dis merci au candidat qui a envoyé son délégué pour solliciter ce culte prophétique. Le Congo n’a plus besoin de déchirements, de guerres. La paix ne se négocie pas, elle s’impose à tous Salamalekou», dixit Djibril Bopaka.
A la presse, le ministre Léon Juste Ibombo a déclaré: «Quand Jésus dit oui, tout est oui. Ce culte portera des fruits, j’en suis persuadé. Quelque chose va s’opérer, j’en ai la conviction».

V.G.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

A propos de l'auteur

Editorial

Le Pape est chez nous !

Après un report en juillet, le voyage du Pape en République démocratique du Congo et au Soudan du Sud se matérialise enfin. Depuis mardi le Souverain pontife est à Kinshasa, en attendant d’arriver en fin de semaine à Djouba, capitale du Sud Soudan. Ce voyage se veut un pèlerinage de paix, une invite à la réconciliation, un rappel à cette humanité que le contact avec l’évangile du Salut devrait avoir rendu plus sensible à la sacralité de la vie humaine.

Lire la suite

Abonnez-vous à notre newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

février 2023
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728