Sélectionner une page

SPORT DU TRAVAIL : Les Deuxièmes Jeux africains à Brazzaville?

SPORT DU TRAVAIL : Les Deuxièmes Jeux  africains à Brazzaville?

La capitale congolaise est pressentie pour accueillir en 2024 les 2es Jeux africains du sport du travail, si l’on en croit Malik Atour Evelet, président de l’OSTA (Organisation du sport africain travailliste et amateur). Il a annoncé cette proposition de son instance, mardi 20 décembre dernier, au ministre congolais en charge des sports, Hugues Ngouelondélé.
Brazzaville est présentée comme terre d’accueil des compétitions continentales, voire internationales, toutes disciplines confondues. Chaque fois qu’elles ont été sollicitées par différentes confédérations sportives, les autorités ont toujours répondu favorablement. La capitale congolaise n’est-elle pas le berceau historique des 1ers Jeux africains? Fort de cela, Malik Atour Evelet, en mission de travail à Brazzaville à la tête d’une forte délégation de l’OSTA, est venu à son tour solliciter l’accord des autorités congolaises. Une assemblée générale de son instance, a-t-il expliqué à la presse, avait désigné Brazzaville pour succéder à la ville d’Alger, organisatrice des 1ers Jeux africains du sport du travail tenus en décembre 2018. Parce que le Congo présente un atout majeur non négligeable. «Il occupe une position de leadership au niveau continental», a-t-il argumenté pour justifier le choix de l’OSTA.
Selon le président de l’OSTA, le ministre Hugues Ngouelondélé a marqué son accord de principe. Et la préparation va prendre un véritable coup d’accélérateur ainsi qu’en ont convenu les deux dirigeants.
Mais il y a des conditionnalités pour qu’un pays se voie confier l’organisation d’une compétition de cette envergure. Hugues Ngouelondélé le sait bien, et il a demandé au président de l’OSTA de lui faire parvenir le cahier des charges relatif à ces Jeux des travailleurs, pour son examen futur par le Gouvernement et sa prise en compte dans le budget exercice 2024.
Les deux dirigeants ont abordé une autre question d’intérêt pour les deux parties : la participation du Congo aux prochaines Coupes africaines des sports travaillistes BANJUL 2023, prévues du 6 au 12 mars 2023.
L’OSTA se donne pour rôle principal d’organiser et de diriger le sport du travail en Afrique, tout en promouvant la création et l’animation des fédérations.
Les premiers Jeux africains du sport du travail s’étaient tenus à Dakar en 2018.

G.-S.M.

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

A propos de l'auteur

Editorial

Ils se rapprochent

L’attaque d’une église pentecôtiste dimanche dernier en Ituri relance la crainte d’un enserrement de l’Afrique centrale. Attribuée à l’AFDL, rébellion d’inspiration islamiste, cette attaque n’a pas surpris grand monde. Dans la cocotte-minute que représente cette région de la République démocratique du Congo, il y a bien longtemps que les affidés de l’Etat islamique ont placé cette partie de l’ex-Zaïre en coupe réglée.

Lire la suite

Abonnez-vous à notre newsletter

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.