Sélectionner une page

SYNDICAT : La GTTC s’affilie à la COSYLAC

SYNDICAT : La GTTC s’affilie à la COSYLAC

Le Groupement des transporteurs terrestres du Congo (GTTC) s’est affilié à la Confédération des syndicats libres et autonomes du Congo (COSYLAC). Dans le but de relever les défis liés au secteur du transport. L’acte de fusion a été acté le 27 novembre dernier entre Jéchonias Kodia, président du GTTC et Jean Bernard Malouka, secrétaire général de la COSYLAC.

Les membres de la GTTC ont reconnu la COSYLAC comme seule Confédération habilitée à représenter et à défendre les intérêts matériels, moraux, socio-économiques du groupement auprès des autorités compétentes.
Jean Bernard Malouka a assuré que la COSYLAC offre son espace d’expression à la GTTC pour maintenir allumée la flamme du syndicalisme libre, indépendant et fort, dont le dialogue reste le seul gage de la paix sociale pour l’édification et l’épanouissement d’une société juste et équitable. «Patients, vous l’avez été dans l’attente de votre affiliation. Cette patience prend aujourd’hui les contours d’une réalité. Vous venez de déclarer votre affiliation et intégrer la famille COSYLAC. Soyez les bienvenus et une fois de plus vous êtes chez vous», a-t-il affirmé.
«Les raisons de votre affiliation à la COSYLAC sont bonnes et la cause est juste parce que généreuse. Nous avons la même vision de la lutte syndicale et votre ambition syndicale est légitime parce que vous avez beaucoup de défis à relever dans le secteur du transport terrestre», a-t-il dit à ses nouveaux alliés.
Le secrétaire général de la COSYLAC a, par ailleurs, indiqué que le secteur du transport terrestre est aujourd’hui confronté à plusieurs problèmes, parmi lesquels: le processus de remplacement des permis roses par les permis CEEMAC entraînant ainsi la confiscation par la Force publique des permis roses des conducteurs, la multiplication des taxes routières ayant une incidence sur les prix des biens et services avec pour conséquence la réduction du pouvoir d’achat des ménages, l’inexistence de la sécurité sociale dans le secteur de la parafiscalité.
Il a promis de rechercher avec les autorités des pistes de solution pour faire du secteur du transport terrestre un véritable pôle de création d’emplois-décents.
Il a aussi annoncé les démarches à entreprendre avec la CNSS pour trouver les passerelles afin d’étendre la sécurité sociale dans le secteur du transport terrestre et garantir une pension de vieillesse aux travailleurs de ce secteur.

Aybienevie
N’KOUKA-KOUDISSA

Inscrivez-vous à notre newsletter

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

A propos de l'auteur

Editorial

Le Pape est chez nous !

Après un report en juillet, le voyage du Pape en République démocratique du Congo et au Soudan du Sud se matérialise enfin. Depuis mardi le Souverain pontife est à Kinshasa, en attendant d’arriver en fin de semaine à Djouba, capitale du Sud Soudan. Ce voyage se veut un pèlerinage de paix, une invite à la réconciliation, un rappel à cette humanité que le contact avec l’évangile du Salut devrait avoir rendu plus sensible à la sacralité de la vie humaine.

Lire la suite

Abonnez-vous à notre newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

février 2023
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728