Sélectionner une page

Traitement des cancers de la peau chez les albinos : Plus de trois cents personnes traitées par l’AJCA

Traitement des cancers de la peau chez les albinos : Plus de trois cents personnes  traitées par l’AJCA

L’Association Jhony Chancel pour les albinos (AJCA) qui œuvre pour l’encadrement et le développement de la personne atteinte d’albinisme, a organisé du 31 janvier au 10 avril derniers une campagne nationale de traitement des cancers de la peau chez les albinos et des tâches noires, à son cabinet médical à Brazzaville.

La cérémonie de clôture de cette campagne a été rehaussée de la présence de nombreuses personnalités dont les ambassadeurs de la Fédération de Russie, Tchepik Guorgui, du Cameroun, Lazare Mpouel Bala et de la Guinée Equatoriale, Son Samuel Ateba Owono Iyanga. On a noté également la présence de la représentante de la société Green services, Mme Sara Della Corte, du Consul général de la Saint Marin (Italie), Marcello Della Corte, de l’administrateur-maire de Moungali (arrondissement où est située la clinique), Bernard Bantantu, etc. Ce qui a montré l’importance de cette campagne.
Prévue pour un mois, la campagne a finalement pris trois mois en raison de l’affluence des patients. Au total, 376 patients venus de tous les départements du Congo ont été pris en charge pendant cette opération. La campagne a été saluée aussi bien par l’assistance que par les bénéficiaires des soins.
A la tribune de cette clinique, les hôtes de Jhony Chancel Ngamouana, président de l’AJCA ont, tour à tour, encouragé son action en faveur des albinos.
Le diplomate équato-guinéen, Son Samuel Ateba, a fait savoir que dans son pays le Gouvernement a pris toutes les dispositions pour protéger cette couche sociale. Il a par ailleurs rassuré le président de l’AJCA d’être son messager pour qu’ensemble ils puissent lutter contre les détracteurs cherchant à utiliser les albinos à d’autres fins.
Le représentant du Cameroun au Congo a, quant à lui, pris l’engagement de mettre en liaison l’organisation non gouvernementale de son pays qui œuvre dans le même sens avec l’AJCA. «A voir les images, cela nous interpelle davantage et nous demande à exprimer notre solidarité envers tous les handicapés du Congo, de l’Afrique et ceux du monde. Je m’engage à tout faire pour que toutes les contributions possibles puissent arriver au Réseau des organisations des personnes vivant avec l’albinisme d’Afrique centrale». Il a en outre exhorté les albinos à ne pas se laisser faire en ces termes: «L’albinisme n’est pas un péché. Je vous encourage à lutter contre la stigmatisation, lutter contre ceux qui veulent vous ignorer ou vous punir.»
La société Green services par la voix de sa représentante a promis d’être toujours à côté de l’AJCA pour accompagner les albinos.
Président d’honneur de l’AJCA, l’administrateur-maire de Moungali a félicité et encouragée l’association à agir, de plus en plus, pour la promotion de cette catégorie de personnes souvent marginalisée.
Satisfait du travail accompli par toute l’équipe de sa clinique, Jhony Chancel Ngamouana a rendu hommage au président de la République Denis Sassou Nguesso pour avoir facilité la mise en place du Conseil consultatif des personnes handicapées. Il a remercié tous les bienfaiteurs qui ont rendu possible cette campagne.
Une bénéficiaire, Thereza Ngolo, ayant subi une chimiothérapie a remercié l’association pour son soutien et souhaité qu’avec l’apport des autorités que l’AJCA ouvre des structures dans tous les départements pour que lorsqu’elle organise des campagnes que ceux de l’intérieur n’effectuent plus les déplacements pour se faire traiter.
Pour rappel, l’AJCA a déjà supporté deux évacuations sanitaires à l’étranger.

Esperancia
MBOSSA-OKANDZE

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

A propos de l'auteur

Editorial

NOUS VOUS DISONS MERCI !

Ce n’est pas être présomptueux que d’affirmer que notre fête fut belle. Nous avons célébré les 70 ans de création de La Semaine Africaine : nos Evêques nous ont soutenus, nos amis dans les chancelleries comme dans les autres organes d’information nous ont entourés de leur sollicitude. Par les nombreuses manières que nous offrent les technologies modernes d’aujourd’hui, nous avons reçu les témoignages affectueux venus de partout.

Lire la suite

Abonnez-vous à notre newsletter

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.