Sélectionner une page

Une femme s’immole par le feu à Dolisie

Une affaire de jalousie s’est terminée par un drame à Dolisie. Elle défraye la chronique dans la troisième ville du Congo. Lorine, une femme de 28 ans, a mis fin à ses jours en s’immolant le 5 septembre dernier. Elle s’est aspergée l’essence sur le corps et y a mis le feu. Tout serait parti d’un ordinateur. Elle y aurait découvert la photo de l’ancienne amie de son mari, un agent du CFCO en service à la gare de Nzoungou-Kibangou. N’ayant pas supporté cela, elle a fait venir son mari d’urgence, prétextant une crise de paludisme de leur enfant, et déclenché une scène de ménage. Elle est allée ensuite dans les toilettes où était dissimulée un bidon d’essence. La suite on la connaît. Alerté par des cris de douleur, le mari y est allé à son tour pour découvrir l’horreur. Il ne lui restait plus qu’à conduire sa femme à l’hôpital général, où elle est finalement morte le lendemain de ses brûlures. Elle a été inhumée le 15 septembre au cimetière municipal Moulendé.

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

A propos de l'auteur

Editorial

metier dangereux

Un journaliste du Cameroun, pays voisin, a été assassiné dimanche dernier à Yaoundé. Martinez Zogo, 51 ans, de la radio privée Amplitude FM de la capitale camerounaise, a été retrouvé presqu’en putréfaction. Comme pour ajouter à la sauvagerie, il a été brutalement torturé et mutilé comme pour souligner un acharnement à l’anéantissement, une volonté d’en finir avec la vérité que proclamait tout son engagement dans la lutte contre la corruption et dont son émission phare, ”Embouteillage”, s’était fait une renommée.

Lire la suite

Abonnez-vous à notre newsletter

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.