Sélectionner une page

Agence universitaire de la francophonie : Susciter l’esprit entrepreneurial chez les étudiants des établissements de l’AUF

Agence universitaire de la francophonie : Susciter l’esprit entrepreneurial  chez les étudiants des  établissements de l’AUF

Prélude au concours inter-régional dénommé «Mon idée, Mon entreprise», qui se déroule à Lomé au Togo du 3 au 5 octobre 2022, le bureau national de l’AUF Congo à Brazzaville, a organisé mardi 27 septembre dernier, sous la responsabilité de Rachel Ngo Bikok et de Thène Farel Steimbault, le grand oral d’audition de projets de 17 candidats enregistrés dans les établissements universitaires AUF de Brazzaville, suivi des délibérations et de la proclamation des résultats. Lancé en août dernier à travers le continent, ce concours vise à favoriser la culture entrepreneuriale parmi les étudiants des universités membres de l’AUF Afrique centrale et Grands lacs et de l’Afrique de l’Ouest (DRACGL).
Ont pris part à cet événement : Jean-Jacques Samba, conseiller du président UNICONGO, Gilchris Vermeil Ngotieni, formateur, directeur de programmes et projets Kosala, Dexter Trésor Omono, fondateur et directeur général Kosala, Conseiller à l’entreprenariat du ministre de la Jeunesse et des sports, de l’éducation civique, de la formation qualifiante et de l’emploi, Mohamed Kanso, Invité, Vice-Président Chambre de Commerce, d’Industrie, d’Agriculture et des Métiers de Brazzaville, Thène Farel Steimbault, responsable bureau national AUF-Congo et CEF Brazzaville, par intérim.
La présidence du jury était assurée par Jean-Jacques Samba et Thène Farel Steimbault en était le rapporteur.
Les critères de sélection portaient sur: le Softs skills du candidat (la gestion du temps et le speech); l’originalité et pertinence du projet (l’originalité de l’idée, caractère innovant) et la solution au problème identifié; la faisabilité technique du projet: les dispositions pratiques et réelles pour sa mise en œuvre; la faisabilité financière du projet: la planification budgétaire et les prévisions de trésorerie garantissant une solvabilité; le potentiel économique (l’évaluation des besoins de la clientèle en demande et de la concurrence en offre); le potentiel managérial du promoteur (l’évaluation des capacités à coordonner les ressources et activités).
Trois projets ont retenu l’attention du jury. Le premier est: Universiteq, porté par Pavel Ulrich Ndengani; le deuxième: Nduenga, par M. Thierry Arcady Vila Noemie et le troisième est: Agropastorale (GAOCS), porté par M. Nelson Makamba Lekeba.
Seul le projet Universiteq déclaré lauréat national du Congo participe à la finale inter-régionale qui s’est déroulée à Lomé du 3 au 5 octobre 2022. Les 2 autres bénéficient d’un abonnement trimestriel au Campus numérique Francophone de Brazzaville, la surprise d’encouragement du jury.
Le concours d’entrepreneuriat étudiant «Mon idée, Mon entreprise» a été initié en 2021 par la direction régionale Afrique centrale et Grands Lacs dans le but de promouvoir et de susciter l’esprit d’entrepreneuriat au sein des établissements membres de l’AUF (Burundi, Cameroun, Centrafrique, République du Congo, Gabon, République démocratique du Congo, Tchad).
Cette année, la direction régionale de l’AUF Afrique centrale et Grands lacs (DRACGL) s’est associée à la direction régionale Afrique de l’Ouest afin de donner une dimension inter-régionale à ce concours, et d’en faire bénéficier un plus grand nombre d’établissements membres.

Marcellin MOUZITA

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

A propos de l'auteur

Editorial

NOUS VOUS DISONS MERCI !

Ce n’est pas être présomptueux que d’affirmer que notre fête fut belle. Nous avons célébré les 70 ans de création de La Semaine Africaine : nos Evêques nous ont soutenus, nos amis dans les chancelleries comme dans les autres organes d’information nous ont entourés de leur sollicitude. Par les nombreuses manières que nous offrent les technologies modernes d’aujourd’hui, nous avons reçu les témoignages affectueux venus de partout.

Lire la suite

Abonnez-vous à notre newsletter

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.