Sélectionner une page

AMENAGEMENT : Brazzaville et Pointe-Noire dotées des plans locaux d’urbanisme

AMENAGEMENT : Brazzaville et Pointe-Noire dotées des plans locaux d’urbanisme

Les travaux de restitution des versions finales des plans locaux d’urbanisme (PLU) des villes de Brazzaville et de Pointe-Noire se sont déroulés du 17 au 19 mai 2022 à Brazzaville. C’est Jean-Jacques Bouya, ministre de l’Aménagement du territoire, des infrastructures et de l’entretien routier, qui les a ouverts.

En présence, entre autres, du ministre d’Etat Pierre Mabiala, en charge du Foncier et du domaine public, de Ghislaine Ingrid Olga Ebouka-Babackas, ministre de l’Economie, du plan et de la statistique, Dieudonné Bantsimba, maire de Brazzaville, Alain Alfred Eleli, coordonnateur du projet DURQuaP grâce auquel ces PLU ont pu aboutir, et d’un parterre de cadres évoluant dans le domaine de la construction et de l’urbanisme.
Grâce à l’appui financier de la Banque mondiale, le projet Développement urbain et restructuration des quartiers précaires (DURQuaP), sous tutelle du ministère de l’Aménagement du territoire, avait signé en 2019 avec le groupement Urbaplan/Africurba/Cap Consultants un contrat relatif à l’élaboration des plans locaux d’urbanisme, des plans d’urbanisme de détails et des plans de restructuration des quartiers précaires des villes de Brazzaville et de Pointe-Noire.
Ainsi, la remise en 2020 de ces derniers a permis l’aménagement des quartiers Moukoundzi-Ngouaka et Sukissa à Brazzaville, Tchiniambi et Mboukou à Pointe-Noire.
«Avec l’élaboration et la restitution par le groupement susmentionné des schémas directeurs d’urbanisme de Brazzaville et de Pointe-Noire, un nouveau pas ferme a été franchi, dans la mise en œuvre d’une législation en matière d’urbanisme», a souligné le ministre Jean-Jacques Bouya qui s’est dit satisfait de ce que les villes de Pointe-Noire et Brazzaville, dont l’ancien plan directeur remonte à 1986, et Kintélé (qui bénéficie de la proximité de la capitale) sont désormais dotées des documents d’urbanisme opérationnels et réglementaires. Ces outils vont, selon lui, permettre à ces localités de maitriser leur développement urbain. Ceci, à travers un projet de territoire concerté. Afin de répondre aux enjeux de cohésion sociale, de compétitivité économique et de développement durable.
Le PLU est un document d’urbanisme qui fixe les règles d’occupation du sol et donc les règles de construction selon une méthode de zonage. Il permet de localiser l’ensemble des domaines publics,selon les paramètres de croissance démographique et économique et des objectifs de densité. Le PLU permet aussi de définir avec précision ce que sera l’accroissement d’une ville dans les prochaines années.
A l’occasion de cette restitution, le Groupement a aussi livré les résultats finaux du Lidar qui est un fond géoréférencé de haute précision en capacité de servir de support cartographique. Le Lidar représente une importante plus-value pour les administrations dans l’optique du développement d’un outil de gestion de l’occupation des sols et d’instruction des permis de lotir aux fins de construire; de la construction d’un fond cadastral sur lequel les titres fonciers vont être enregistrés. A cela s’ajoute la construction d’une base topographique très précise pour mener une étude hydraulique plus fine (notamment en prenant en compte des coefficients d’imperméabilisation très précis), permettant de calibrer plus précisément les ouvrages de drainage dans les quartiers, etc.
Cette rencontre a permis la formation des formateurs qui, à leur tour, formeront les cadres qui participeront à la construction des cités saines, écologiques et durables en République du Congo.

Marcellin MOUZITA

Inscrivez-vous à notre newsletter

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

A propos de l'auteur

Editorial

Le Pape est chez nous !

Après un report en juillet, le voyage du Pape en République démocratique du Congo et au Soudan du Sud se matérialise enfin. Depuis mardi le Souverain pontife est à Kinshasa, en attendant d’arriver en fin de semaine à Djouba, capitale du Sud Soudan. Ce voyage se veut un pèlerinage de paix, une invite à la réconciliation, un rappel à cette humanité que le contact avec l’évangile du Salut devrait avoir rendu plus sensible à la sacralité de la vie humaine.

Lire la suite

Abonnez-vous à notre newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

février 2023
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728