Sélectionner une page

ARCHIDIOCESE DE BRAZZAVILLE | Paroisse Saint Kisito de Makélékélé : 60 ans de vie !

ARCHIDIOCESE DE BRAZZAVILLE | Paroisse Saint Kisito  de Makélékélé : 60 ans de vie !

Fondée en 1962 par le père René Le Franc, missionnaire spiritain, la paroisse Saint Kisito de Makélékélé a accompli 60 ans d’existence. Pour commémorer cet heureux événement, inscrit désormais dans les annales paroissiales, Mgr Bienvenu Manamika Bafouakouahou, archevêque métropolitan de Brazzaville, a présidé une célébration eucharistique, dans la matinée du dimanche 26 juin 2022, en l’église à l’honneur.

Ont concélébré cette messe Mgr Toussaint Ngoma Foumanet, évêque de Dolisie, ayant reçu l’ordination épiscopale et pris possession canonique de son siège, le dimanche 31 juillet 2022, à Dolisie; les pères Daniel Etchetebih, curé de la paroisse, Pacôme Bola Mouele, Aymar Golfrand Ngole Litama, vicaires paroissiaux, les abbés Alfred Malanda et Fred Olichet Biyela, tous deux fils de la paroisse, en mission pastorale en Europe, et bien d’autres.

Une vue des confirmés

Au cours de cette messe, les membres des mouvements d’apostolat arborant un décor festif ont marqué leur présence avec leur uniforme distinctif, 67 chrétiens ayant suivi avec assiduité et ponctualité leur formation initiale de base ont reçu des mains de l’archevêque et de l’évêque de Dolisie le sacrement de confirmation qui fait d’eux désormais des adultes dans la foi chrétienne.
Au début de la messe animée par la chorale paroissiale Nkembo et la Schola populaire paroissiale, le curé a prononcé le mot de bienvenue et a présenté les grandes étapes de l’histoire de la paroisse Saint Kisito de Makélékélé.
Au cours de l’homélie, Mgr Bienvenu Manamika Bafouakouahou a ravivé la foi des chrétiens en les exhortant à être et à demeurer des exemples à suivre dans leur milieu respectif de vie. « Personne n’est propriétaire de l’Eglise. Mais, le Seigneur nous utilise tous comme des instruments à son service pour faire éclore l’œuvre de l’évangélisation partout où besoin sera, pour sa plus grande gloire. Ainsi, nous passerons tous, mais l’œuvre de l’évangélisation demeurera. », a fait savoir en substance le prédicateur.
Après l’homélie a eu lieu l’exécution du rite de la confirmation au cours duquel les 21 candidats ont reçu à tour de rôle le sacrement attendu.
Vers la fin de messe ayant eu pour coryphée, M. Pierre Kiminou, M. Robert Goma-Débat, «Ya Bobo», vice-président du Conseil pastoral paroissial, a prononcé le mot de remerciements. Il a relevé que l’équipe presbytérale qu’il appelle affectueusement : «Communauté de la Pentecôte», car le curé est nigérian, le premier vicaire est gabonnais et le deuxième vicaire, congolais, est bien soudée et vit en parfaite harmonie avec la communauté paroissiale. Il a aussi évoqué le projet de construction d’une mezzanine dans l’actuelle église paroissiale dont les études de faisabilité ont été réalisées avec succès.
Intervenant en dernier, l’archevêque a encouragé la communauté paroissiale à aller de l’avant en communion avec l’équipe presbytérale dont le témoignage d’une vie communautaire exemplaire a été rapporté avec éloquence et assurance.

Gislain Wilfrid BOUMBA

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

A propos de l'auteur

Editorial

NOUS VOUS DISONS MERCI !

Ce n’est pas être présomptueux que d’affirmer que notre fête fut belle. Nous avons célébré les 70 ans de création de La Semaine Africaine : nos Evêques nous ont soutenus, nos amis dans les chancelleries comme dans les autres organes d’information nous ont entourés de leur sollicitude. Par les nombreuses manières que nous offrent les technologies modernes d’aujourd’hui, nous avons reçu les témoignages affectueux venus de partout.

Lire la suite

Abonnez-vous à notre newsletter

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.