Sélectionner une page

ARCHIDIOCESE DE POINTE-NOIRE : La chorale Annonciation sort son nouvel album

ARCHIDIOCESE DE POINTE-NOIRE : La chorale Annonciation sort son nouvel album

Avec son tire phare: «Que tout ce qui repose loue l’Eternel», la chorale Annonciation de la paroisse Notre-Dame de l’Assomption confirme son engagement dans l’évangélisation par le chant. Comme beaucoup d’autres chorales avant elle, tout en animant les messes dominicales en paroisse, elle a senti le besoin de prolonger l’atmosphère de méditation en produisant un album musical de haute facture. Le 2 mai 2022, Clady Mouloky, secrétaire général-adjoint, a expliqué à La Semaine Africaine comment cette chorale en est venue à mettre la musique religieuse à la portée d’un plus grand public.

*Quelle est le parcours qui vous a conduit à produire cet album?
**C’est notre premier album. C’est vrai qu’en 1999, il y a eu un single de la chorale qui était notamment fait de l’interprétation des chants qui existaient déjà et que la chorale a eu à interpréter. Mais cette fois-ci, ce sont les compositions propres à la chorale qui sont mises sur le marché.
*Dans quel but commercialiser une musique religieuse?
**Déjà, la chorale avec le titre qu’on lui a donné, «La chorale des mamans», ne mettait pas en évidence le fait qu’elle puisse réaliser quelque chose du genre d’un album. Lorsqu’on sort un album, c’est une façon de se faire connaître au niveau du diocèse. C’est aussi à travers notre album qu’on peut savoir qu’on est une grande chorale, car actuellement dans toutes les paroisses de Pointe-Noire, toutes les grandes chorales ont au moins à leur actif un CD.
*Combien de titres compte votre album?
**L’album compte onze titres en audio et, vu l’évolution, nous avons pensé mettre à la disposition des chrétiens en général et des catholiques en particulier des CD et des clés USB, afin que tous puissent écouter de la musique, en voiture, par exemple.
*Quels en sont les titres phares?
**Dans les onze titres, comme j’ai dit, ce sont d’abord les compositions propres de nos choristes. Ce sont les choristes eux-mêmes qui ont composé ces chants. La majorité, ce sont des chansons catholiques, mais des chants d’adoration d’autres confessions religieuses y sont incorporés aussi au nom de l’œcuménisme. Et Il n’y a pas qu’une seule langue, mais un mélange de nos langues maternelles du pays, afin de véhiculer l’évangélisation, de louer le Seigneur à travers nos chansons.
*Quelles sont les difficultés rencontrées dans la réalisation de votre album?
**Tout d’abord, avec la pandémie qui a tout bouleversé, il était difficile de réaliser ce projet qui était pourtant un vœu de tous. Donc, nous confions nos difficultés et la joie d’y être arrivés à Dieu.
*À combien est vendu l’album ou le CD?
**Actuellement, le prix est de 5000 francs CFA. La clé et le CD sont également à 5000 francs CFA. Donc, chacun pourra acquérir suivant ses possibilités, soit la clé, soit le CD. Ces produits sont vendus dans les différentes permanences des paroisses de l’archidiocèse de Pointe-Noire. Pour les clés, on peut également appeler le numéro de la trésorière qui est: 05-559-38-31.
*Quel mot à l’endroit des mélomanes?
**Je dis notamment à ceux qui aiment écouter la bonne musique: c’est un bon produit qu’on a mis à la disposition des chrétiens en général. Il faut consommer tout ce que nous produisons nous-mêmes. Je pense qu’ils ne seront pas déçus car la chorale a mis des moyens d’énergie afin de pouvoir sortir ce produit. Et même les évêques, les prêtres, les religieux et religieuses seront satisfaits par notre réalisation. Je remercie le Seigneur qui a permis que nous puissions achever cet ouvrage. Un grand merci aussi à notre président, le docteur Jean Roger Banzouzi. Merci à nos abbés: Louis Pambou, le curé; Aka Bandziami, Sylvère Tathy Tchibinda, Jean Gilbert Mavoungou et Legros Césac Tchitembo. Merci au comité de soutien et surtout à l’ensemble des choristes, car sans eux cette œuvre n’aurait pu voir le jour.

Propos recueillis par
Madocie Déogratias MONGO

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

A propos de l'auteur

Editorial

Ils se rapprochent

L’attaque d’une église pentecôtiste dimanche dernier en Ituri relance la crainte d’un enserrement de l’Afrique centrale. Attribuée à l’AFDL, rébellion d’inspiration islamiste, cette attaque n’a pas surpris grand monde. Dans la cocotte-minute que représente cette région de la République démocratique du Congo, il y a bien longtemps que les affidés de l’Etat islamique ont placé cette partie de l’ex-Zaïre en coupe réglée.

Lire la suite

Abonnez-vous à notre newsletter

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.