Sélectionner une page

Confrérie Sainte Rita de Brazzaville : Célébration de la Sainte Croix glorieuse avec engagement des nouveaux membres

Confrérie Sainte Rita de Brazzaville : Célébration de la Sainte Croix glorieuse avec engagement des nouveaux membres

Ils étaient 385 nouveaux membres adhérents de la Confrérie Sainte Rita venus de 35 paroisses de l’archidiocèse qui ont renouvelé leur engagement de baptême, mardi 14 septembre 2021 en l’église Jésus Ressuscité et de la Divine Miséricorde du Plateau des 15 ans. C’était au cours de la messe marquant la célébration de la Sainte Croix glorieuse. L’eucharistie était présidée par l’abbé Brice Bikouta, aumônier diocésain de la Confrérie Sainte Rita et vicaire de la paroisse Saint Jean-Baptiste de Talangaï, concélébrée par l’abbé Olivier Rosel Mikoli, aumônier diocésain adjoint et administrateur paroissial de Saint Jules de Makabandilou, ainsi que deux autres de leurs confrères.

Dans son homélie, l’abbé Brice Bikouta a souligné que c’est par la Croix de Jésus que nous avons été baptisés, nous avons été sauvés et que Dieu nous a éloignés de toute souffrance, de tout ce qui est impur. «Le Christ nous a sauvés par la Croix et par notre salut par la foi en Lui. De ce fait, les membres de la Confrérie Sainte Rita doivent se sentir libérés de tout mal, être à l’aise devant la Croix de Jésus, contempler sa face et prier dans toutes leurs difficultés. Nos défauts et comportements néfastes ne doivent plus exister dans nos confréries paroissiales. Chacun doit avoir sa Croix devant la porte de sa chambre. Il faut mettre en pratique les vertus d’amour, de partage, d’obéissance, de pauvreté et de chasteté en apportant des dons et en visitant les malades dans les lazarets», a-t-il indiqué.
A la fin de la messe, les dons en nature apportés pendant l’offertoire par les nouveaux membres, afin de subvenir aux besoins vitaux de la Caritas paroissiale, ont été emportés par les membres du bureau diocésain, dont chacun a pu remplir des sacs «Nguiri». Le lazaret ou les vertus du partage n’existent plus, alors que la Confrérie Sainte Rita regorge de nombreux malades grabataires qui ont besoin d’aide et de soutien. «Donnez-leur vous-même à manger», recommande Jésus.

Pascal
BIOZI KIMINOU

Inscrivez-vous à notre newsletter

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

A propos de l'auteur

Editorial

Le Pape est chez nous !

Après un report en juillet, le voyage du Pape en République démocratique du Congo et au Soudan du Sud se matérialise enfin. Depuis mardi le Souverain pontife est à Kinshasa, en attendant d’arriver en fin de semaine à Djouba, capitale du Sud Soudan. Ce voyage se veut un pèlerinage de paix, une invite à la réconciliation, un rappel à cette humanité que le contact avec l’évangile du Salut devrait avoir rendu plus sensible à la sacralité de la vie humaine.

Lire la suite

Abonnez-vous à notre newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

février 2023
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728