Sélectionner une page

OPM : Session annuelle des directeurs diocésains

OPM : Session annuelle des directeurs diocésains

Le secrétariat général de la Conférence épiscopale du Congo (CEC) en collaboration avec la direction nationale des Œuvres pontificales missionnaires (OPM), a organisé du 14 au 15 septembre 2021, au Centre interdiocésain des œuvres (CIO) à Brazzaville, la session annuelle des directeurs diocésains des Œuvres pontificales missionnaires. Sur le thème: «Il nous est impossible de nous taire», tiré des Actes des Apôtres 4, 20 et proposé par le Pape François à l’Eglise universelle. Les travaux se sont tenus sous l’autorité de Mgr Louis Portella Mbuyu, évêque émérite de Kinkala, représentant le délégué épiscopal en charge des OPM. En présence des abbés Brice Armand Ibombo et Gélase Armel Kema, respectivement, secrétaire général de la CEC et directeur national des OPM.

Au cours de cette session, les délégués venus des diocèses de Kinkala, Gamboma, Ouesso, Impfondo, Nkayi, Dolisie et des archidiocèses de Pointe-Noire et Owando ont planché, outre le thème central, sur des sous-thèmes: «Il nous est impossible de nous taire, Acte 4, 20», développé par l’abbé Donatien Bizaboulou, vicaire épiscopal en charge des séminaires, des vocations, du clergé, et porte-parole de la Curie de l’archidiocèse de Brazzaville; «La vie consacrée et le témoignage missionnaire» par le frère Stéphane Bivoumboukoulou, directeur diocésain des OPM de Kinkala; «Témoignage et solidarité à la lumière de la doctrine sociale de l’Eglise» par le père Barthel Christel Ganao, recteur du grand séminaire de théologie Cardinal Emile Biayenda; «Le baptisé congolais face à l’impératif du témoignage» par l’abbé Franck Amour Moussolo, prêtre du diocèse de Nkayi, professeur au grand séminaire de philosophie Mgr Georges Firmin Singha; «Témoignage missionnaire et liturgie», par l’abbé Bertin Foueti, prêtre du diocèse de Kinkala; «L’œuvre pontificale de l’enfance missionnaire, initiation à la foi et à la solidarité chrétienne» par l’abbé Vivien Loubilou, prêtre du diocèse de Kinkala; «Les défis de l’évangélisation en milieu rural et autochtone» par l’abbé Franck Bango, directeur diocésain des OPM de Ouesso. Les participants ont évoqué les difficultés liées au fonctionnement de leurs structures.
Dans son allocution, Mgr Louis Portella Mbuyu a insisté sur la collaboration qui doit exister entre les économes et les directeurs diocésains pour un travail efficace. «Mutualiser les efforts entre les économes et les directeurs diocésains en vue d’un travail efficace. Chaque économe et directeur diocésain des OPM doivent se sentir interpellés en mettant l’accent sur les quêtes impérées et autres activités pour la survie de l’Eglise locale. Les OPM sont l’émanation du Saint-Père pour aider les Eglises locales en détresse», a-t-il indiqué.
Clôturant les travaux, l’abbé Brice Armand Ibombo a interpellé la conscience des directeurs diocésains pour qu’ils mettent à profit les enseignements reçus au cours de cette session, avant de les féliciter pour la qualité du travail accompli pour le bien de l’Eglise. «Il a fallu se donner la peine pour découvrir certaines réalités de terrain. Les thèmes développés ont été favorables à tous. C’était un temps de partage et de communion», a-t-il affirmé.
Parmi les résolutions et recommandations prises au cours de cette session, figure la franche collaboration qui doit exister entre les économes et les directeurs diocésains des OPM; l’organisation des quêtes impérées tout en respectant les dates prescrites dans le calendrier liturgique.

Pascal BIOZI KIMINOU

Inscrivez-vous à notre newsletter

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

A propos de l'auteur

Editorial

Le Pape est chez nous !

Après un report en juillet, le voyage du Pape en République démocratique du Congo et au Soudan du Sud se matérialise enfin. Depuis mardi le Souverain pontife est à Kinshasa, en attendant d’arriver en fin de semaine à Djouba, capitale du Sud Soudan. Ce voyage se veut un pèlerinage de paix, une invite à la réconciliation, un rappel à cette humanité que le contact avec l’évangile du Salut devrait avoir rendu plus sensible à la sacralité de la vie humaine.

Lire la suite

Abonnez-vous à notre newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

février 2023
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728