Sélectionner une page

COOPERATION CONGO-FRANCE : Le MEDEF va accompagner le Gouvernement dans la mise en exécution du PND

COOPERATION CONGO-FRANCE : Le MEDEF va accompagner le Gouvernement dans la mise en exécution du PND

Une délégation du Mouvement des entreprises de France (MEDEF), conduite par Jean-Michel Guelaud a séjourné à Brazzaville pendant deux jours. Le 8 décembre 2022, elle a été reçue par Denis Christel Sassou-Nguesso, ministre de la Coopération internationale et de la promotion du partenariat public privé. Le MEDEF va accompagner les différents projets du Gouvernement dans le cadre de la mise en exécution du Plan national de développement (PND) 2022-2026, a indiqué le chef de la délégation.
A l’issue de l’entrevue, Jean-Michel Guelaud a indiqué que le MEDEF entend aussi proposer des solutions dans le cadre des partenariats publics pour faciliter le développement du Congo. «Pour l’instant, l’offre est multisectorielle, nous allons passer deux jours dans le pays et travailler avec les représentants des pouvoirs publics et UNICONGO pour affiner notre offre et préciser les conditions et les caractéristiques des propositions qui seront faites aux propositions publiques», a-t-il dit.
Le ministre Denis Christel Sassou-Nguesso a annoncé aux visiteurs que la loi qui encadre les contrats en partenariat public privé venait d’être adoptée par les deux chambres du parlement.
Le MEDEF va également voir quelles sont les synergies qui peuvent se mettre en place; les partenariats qui peuvent se nouer avec les entreprises qui sont sous UNICONGO, pour soutenir les projets à développer dans le cadre du plan d’action du Congo. «J’ose espérer qu’en 2023 nous arriverons à la réalisation des projets concrets dans le cadre de la politique gouvernementale», a-t-il affirmé.
La visite de la délégation du MEDEF au Congo est une suite logique à la rencontre que le premier ministre Anatole Collinet Makosso avait conduite en août 2021 à Paris en France.
Cette délégation a rencontré d’autres membres du Gouvernement à Brazzaville, avant de poursuivre sa visite à Pointe-Noire pour travailler avec UNICONGO.

A-N’K-K.

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

A propos de l'auteur

Editorial

Ils se rapprochent

L’attaque d’une église pentecôtiste dimanche dernier en Ituri relance la crainte d’un enserrement de l’Afrique centrale. Attribuée à l’AFDL, rébellion d’inspiration islamiste, cette attaque n’a pas surpris grand monde. Dans la cocotte-minute que représente cette région de la République démocratique du Congo, il y a bien longtemps que les affidés de l’Etat islamique ont placé cette partie de l’ex-Zaïre en coupe réglée.

Lire la suite

Abonnez-vous à notre newsletter

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.