Sélectionner une page

Coopération France-Congo : Visite de l’ambassadeur de France au Centre de santé intégré de Saint-Kisito

Coopération France-Congo : Visite de l’ambassadeur de France au Centre de santé intégré de Saint-Kisito

M. François Barateau, ambassadeur de France au Congo, a visité mercredi 31 mars 2021 le Centre de santé intégré (CSI) de Saint-Kisito de l’Ordre de Malte, situé dans l’arrondissement 1 Makélékélé. C’était à l’occasion de l’achèvement du projet de prévention et de lutte contre la COVID-19 financé à près de 3 millions de F. CFA par l’ambassade de France.

Lancé il y a six mois par une campagne de sensibilisation communautaire auprès des 13.000 habitants du quartier, ce projet vise à renforcer les capacités à résister à la pandémie de COVID-19 qui affecte le pays. Les enjeux des gestes barrières et les modes de contamination ainsi que le renforcement des capacités de riposte ont fait partie de la campagne de sensibilisation.
La cérémonie d’achèvement du projet s’est déroulée en présence du directeur du C.S.I., M. Etienne Pédeau, du maire de Makélékélé, M. Laurent-Edgar Bassoukissa et du représentant du ministère de la Santé; des membres de l’Ordre de Malte gestionnaires de la structure et des responsables du quartier.
L’ambassadeur de France a mené une opération porte à porte dans le quartier pour rencontrer et échanger avec les populations bénéficiaires de ce projet de santé publique.
De retour au centre, le directeur du C.S.I. a présenté le projet et salué le dynamisme de la relation Congo-France. Le maire a lui aussi dit sa reconnaissance à l’ambassade de France et invité les populations à continuer à observer les mesures-barrières, car la pandémie n’a pas disparu. Il a insisté sur la vaccination, lancée dans le pays depuis le 24 mars par le président de la République et son épouse.
M. François Barateau a fortement encouragé le personnel du C.S.I. engagé permanemment au service de la santé publique des populations de Makélékélé et de Brazzaville. Il a également souligné que «la santé mondiale est un bien commun, la France en a fait l’une des priorités de sa politique de développement international. La pandémie affecte sans exception tous les pays et nous rappelle plus que jamais notre devoir de solidarité les uns envers les autres. Face à un tel défi, cette solidarité n’est pas qu’une exigence morale, c’est aussi une question d’efficacité. C’est pourquoi, depuis plus d’un an, la France se tient pleinement aux côtés du Congo pour répondre aux défis de cette crise multidimensionnelle aux conséquences sanitaires, sociales, économiques et humaines». Enfin, le représentant du ministère de la Santé, de la population et de la promotion de la femme, s’est réjoui de la relation de coopération entre les Gouvernements congolais et français, et rappelé les différents accords signés entre ces deux pays.
A la fin des allocutions, le directeur du C.S.I. a invité les participants à la visite du Centre.

Germanie G. BANTSIMBA (Stagiaire)

Inscrivez-vous à notre newsletter

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

A propos de l'auteur

Editorial

Le Pape est chez nous !

Après un report en juillet, le voyage du Pape en République démocratique du Congo et au Soudan du Sud se matérialise enfin. Depuis mardi le Souverain pontife est à Kinshasa, en attendant d’arriver en fin de semaine à Djouba, capitale du Sud Soudan. Ce voyage se veut un pèlerinage de paix, une invite à la réconciliation, un rappel à cette humanité que le contact avec l’évangile du Salut devrait avoir rendu plus sensible à la sacralité de la vie humaine.

Lire la suite

Abonnez-vous à notre newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

février 2023
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728