Sélectionner une page

EDUCATION : «Un plan Marshall pour l’école congolaise», préconise Patrice Tsoumou

EDUCATION : «Un plan Marshall pour l’école  congolaise», préconise Patrice Tsoumou

Le président de l’association Dynamique pour la promotion de l’éducation de qualité pour tous et développement (DPEQPB), Patrice Tsoumou, a animé une conférence de presse le 25 novembre 2022 à la maison de la société civile à Brazzaville. Il a plaidé pour l’introduction d’un plan Marshall pour l’école congolaise. C’était en présence du représentant du Haut-commissaire aux Etats généraux de l’éducation nationale, de la formation et de la recherche.

Faisant référence à la déclaration du Premier ministre Anatole Collinet Makosso à l’occasion du lancement des assises des Etats généraux de l’éducation en septembre de cette année, qui précisait «d’une manière générale, et cela est su de tous, notre système éducatif, du préscolaire au cycle supérieur, incluant la recherche scientifique et l’innovation technologique, présente des défis importants», le président de la Dynamique suggère que quelques défis soient examinés avant d’envisager les voies de sortie. C’est à ce titre qu’il s’est engagé, depuis 2019 à un plaidoyer pour un plan Marshall pour l’école congolaise. Sa vision n’est pas de s’acharner sur le Gouvernement, mais sur l’implication de toute la communauté éducative congolaise, car il ne s’agit pas d’un travail parcellaire.
Par ailleurs, il a brossé l’état des lieux de l’école congolaise. Celle-ci est confrontée à la question du manque d’enseignants, le désengorgement des classes à effectif pléthorique, l’exigence de l’équité dans l’accès aux établissements scolaires et universitaires, la censure de l’offre scolaire, la promotion de la culture d’une éducation de qualité.
Face à ce tableau peu reluisant, Patrice Tsoumou préconise la création d’un observatoire pour l’école congolaise qui associerait la société civile congolaise; l’obtention d’un financement conséquent en faveur de l’éducation, etc., afin que le Congo qui était le pays le plus scolarisé d’Afrique puisse reprendre ses lettres de noblesse.

Victor GUEMBELA

Inscrivez-vous à notre newsletter

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

A propos de l'auteur

Editorial

Le Pape est chez nous !

Après un report en juillet, le voyage du Pape en République démocratique du Congo et au Soudan du Sud se matérialise enfin. Depuis mardi le Souverain pontife est à Kinshasa, en attendant d’arriver en fin de semaine à Djouba, capitale du Sud Soudan. Ce voyage se veut un pèlerinage de paix, une invite à la réconciliation, un rappel à cette humanité que le contact avec l’évangile du Salut devrait avoir rendu plus sensible à la sacralité de la vie humaine.

Lire la suite

Abonnez-vous à notre newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

février 2023
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728