Sélectionner une page

FORMATION : Les Commissions épiscopales réfléchissent sur leur autonomisation

FORMATION : Les Commissions épiscopales réfléchissent sur leur autonomisation

Le secrétariat général de la Conférence épiscopale du Congo (CEC) organise du 9 au 11 décembre 2020 au Centre interdiocésain des œuvres (CIO) à Brazzaville, une session de formation axée sur l’autonomisation des Commissions épiscopales, des bureaux nationaux des mouvements d’apostolat et des aumôneries nationales.
A l’ouverture des travaux, placés sous les auspices de Mgr Daniel Mizonzo, président de la Conférence épiscopale du Congo, assisté de l’abbé Brice Armand Ibombo, secrétaire général de la CEC; l’abbé Lambert Kionga, secrétaire général adjoint et gestionnaire de la CEC a présenté la conférence inaugurale axée sur «la gestion des biens communs dans l’Eglise». D’autres communications ont été faites par M. Athanase Siborurema, facilitateur, sur «la démarche participative pour l’autodiagnostic en vue d’élaborer un document stratégique d’autonomisation des Commissions épiscopales, ainsi que sur l’identification des forces, faiblesses, opportunités et menaces». La modération était assurée par Raoul Sika de la CEEDUC et Brice Anicet Malela.
Les travaux se poursuivent à travers divers exposés développés par les experts. Ils prendront fin le vendredi 11 décembre dans l’après-midi.
Nous y reviendrons.

Pascal BIOZI KIMINOU

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

A propos de l'auteur

Editorial

Ils se rapprochent

L’attaque d’une église pentecôtiste dimanche dernier en Ituri relance la crainte d’un enserrement de l’Afrique centrale. Attribuée à l’AFDL, rébellion d’inspiration islamiste, cette attaque n’a pas surpris grand monde. Dans la cocotte-minute que représente cette région de la République démocratique du Congo, il y a bien longtemps que les affidés de l’Etat islamique ont placé cette partie de l’ex-Zaïre en coupe réglée.

Lire la suite

Abonnez-vous à notre newsletter

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.