Sélectionner une page

LE SOUVERAIN PONTIFE EN AFRIQUE : 40e voyage apostolique de Sa sainteté le Pape François en RDC et au Soudan du sud

LE SOUVERAIN PONTIFE EN AFRIQUE : 40e voyage apostolique de Sa  sainteté le Pape François en RDC  et au Soudan du sud

Du 31 janvier au 5 février 2023, le Pape François effectuera son 40e voyage apostolique en dehors d’Italie et le 5e voyage en Afrique. Il se rendra en République Démocratique du Congo (RDC) et au Soudan du Sud, dernière étape de ce périple africain qui sera un pèlerinage œcuménique de paix.

Ce voyage se déroulera selon le programme ci-après:
Mardi 31 janvier 2023 à 7h55, départ en avion de l’aéroport international de Rome/Fiumicino de la délégation pontificale pour Kinshasa. Après 7h 05mn de vol direct, le Pape et sa suite arriveront à Kinshasa à 15h. Cette arrivée sera suivie de l’accueil officiel. A 16h 30 aura lieu la cérémonie de bienvenue au Palais de la Nation. A 16h 45, le Pape François effectuera une visite de courtoisie Antoine Félix Tsisekedi Tchilombo, Président de la République, dans la salle présidentielle du Palais de la Nation. A 17h 30, est prévue une rencontre avec les autorités, la société civile et le corps diplomatique dans le jardin du Palais de la Nation.
Mercredi 1er février2023, à 9h 30, Sa sainteté le Pape François présidera une messe à l’aéroport de Ndolo. Dans l’après-midi, à 16h 30 est prévue une rencontre avec les victimes de l’Est du pays à la Nonciature apostolique, suivie à 18h 30 d’une rencontre avec les représentants de certaines œuvres caritatives à la Nonciature apostolique. Jeudi 2 février 2023, à 9h 30, le Pape rencontrera les jeunes et les catéchistes au Stade des Martyrs. A 16h 30, aura lieu une rencontre de prière avec les prêtres, les diacres, les personnes consacrées et les séminaristes dans la Cathédrale Notre-Dame du Congo. A 18h30, est prévue une rencontre privée avec les membres de la Compagnie de Jésus à la Nonciature apostolique.
Vendredi 3 février 2023 quittera Kinshasa pour Djuba au Soudan du Sud. A 8h 30, aura lieu une réunion avec les évêques à la CENCO, suivie de la cérémonie de congé à l’aéroport de Ndjili à Kinshasa. A 10h 40 aura lieu le départ en avion de l’aéroport international de Ndjili à Kinshasa pour Djuba. Le voyage au Soudan du Sud s’effectuera avec Justin Welby, archevêque de Canterbury et le révérend Derek Browning, modérateur de l’Assemblée générale de l’Eglise d’Ecosse. L’arrivée à l’aéroport international de Djuba interviendra à 15h, suivie de la Cérémonie de bienvenue et de la visite de courtoisie à Salva Kiir Mayardit, Président de la République au Palais Présidentiel, à 15h 45. La rencontre avec les Vice-présidents de la République est prévue à 16h 15. A 17h le Pape François rencontrera les autorités, la société civile et le corps diplomatique au jardin du Palais présidentiel. Samedi 4 février 2023, à 9h, à Djuba, le Souverain pontife rencontrera les évêques, les prêtres, les diacres, les personnes consacrées et les séminaristes dans la Cathédrale Sainte-Thérèse. A 11h aura lieu la rencontre privée avec les membres de la Compagnie de Jésus à la Nonciature apostolique. Dans l’après-midi à 16h 30 est prévue la rencontre avec les personnes déplacées internes dans le Freedom Hall. Et à 18h interviendra la prière œcuménique au Mausolée Jhon Garang.
Dimanche 5 février 2023, interviendra le retour du Pape François à Rome, après la messe à 8h 45, au mausolée John Garang, suivie à 11h de la Cérémonie de congé à l’aéroport international de Djuba. Le Souverain pontife quittera l’aéroport international de Djuba pour Rome à 11h 30. Après 6h de vol direct, le Pape François et sa suite atterriront à l’aéroport international de Rome/Fiumicino, à 17h 30.

Gislain Wilfrid BOUMBA

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

A propos de l'auteur

Editorial

metier dangereux

Un journaliste du Cameroun, pays voisin, a été assassiné dimanche dernier à Yaoundé. Martinez Zogo, 51 ans, de la radio privée Amplitude FM de la capitale camerounaise, a été retrouvé presqu’en putréfaction. Comme pour ajouter à la sauvagerie, il a été brutalement torturé et mutilé comme pour souligner un acharnement à l’anéantissement, une volonté d’en finir avec la vérité que proclamait tout son engagement dans la lutte contre la corruption et dont son émission phare, ”Embouteillage”, s’était fait une renommée.

Lire la suite

Abonnez-vous à notre newsletter

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.