Sélectionner une page

NOMINATION : Mgr Toussaint Ngoma Foumanet, nouvel Evêque de Dolisie

NOMINATION : Mgr Toussaint Ngoma Foumanet, nouvel Evêque de Dolisie

Erigé le 24 mai 2013 par le Pape Benoît XVI, suite au démembrement du diocèse de Nkayi, le diocèse de Dolisie était vacant, depuis le 18 avril 2020, avec le transfert de son premier évêque diocésain, Mgr Bienvenu Manamika Bafouakouahou, devenu archevêque coadjuteur, puis archevêque de Brazzaville, a un nouvel évêque nommé. Une fois de plus, la providence vient de frapper à la porte de la Congrégation des pères du Saint-Esprit (Les Spiritains). Le mercredi 11 mai 2022, dans la salle de conférence du Centre interdiocésain des œuvres (CIO) à Brazzaville, Mgr Javier Herrera Corona, nonce apostolique au Congo et au Gabon arrivé à Brazzaville le lundi 2 mai au soir, a publié la nomination par le Pape François du nouvel évêque de Dolisie, message lu par le chargé d’affaires à la Nonciature apostolique au Congo, Mgr Andrea Giovita, du fait que le Nonce actuel n’avait pas encore présenté ses lettres de créances au Président de la République. C’est Mgr Toussaint Ngoma Foumanet, jusqu’ici provincial de la Congrégation du Saint-Esprit au Congo et coordonnateur de l’Union des circonscriptions spiritaines d’Afrique centrale (UCSAC), qui est désormais l’évêque de Dolisie.

L’annonce a été faite dans une ambiance de fête, devant les archevêques et évêques: NN.SS. Bienvenu Manamika Bafouakouahou, archevêque métropolitain de Brazzaville et de la Province ecclésiastique du Centre (PEC), président en exercice de la Conférence épiscopale du Congo (CEC); Angel Miguel Olaverri, archevêque de Pointe-Noire et de la Province ecclésiastique du sud-Ouest (PESO); Urbain Ngassongo, évêque de Gamboma et de la Province ecclésiastique du Centre, vice-président de la CEC; Ildevert Mathurin Mouanga, évêque de Kinkala et de la Province ecclésiastique du Centre; Jean-Baptiste Ngoyi-Ngoma, administrateur diocésain de Dolisie. En présence des recteurs des Grands séminaires, de nombreux prêtres et religieuses, ainsi que des membres des Commissions épiscopales.
L’abbé Lambert Kionga, secrétaire général adjoint et gestionnaire de la CEC a présenté la biographie du nouvel évêque, avant de lui céder la parole pour son allocution de circonstance.
L’évêque nommé a fait part de son émotion. «Dans l’humilité, j’accepte l’appel du Seigneur par le biais du Pape François et de son Eglise. Grâce, miséricorde, paix de la part de Dieu le Père et du Christ Jésus notre Seigneur», a dit Mgr Toussaint Ngoma Foumanet qui a confié son épiscopat à la Vierge Marie, la mère du clergé, la reine de tous les Saints.
Mgr Angel Miguel Olaverri a remercié le Saint-Père pour avoir exaucé leurs prières afin que le diocèse de Dolisie ait un nouvel évêque. «Soyez le bienvenu dans la Province ecclésiastique du sud-Ouest (PESO), afin de vivre dans la plus grande communion de l’Eglise. Prenez soin de vos troupeaux, de vos prêtres malades et soyez à leurs côtés. Grand merci à l’administrateur diocésain de Dolisie pour le travail accompli. Vous avez été proche de vos brebis», a dit l’archevêque de Pointe-Noire.
Pour le président de la CEC, «Le plus jeune des évêques du Congo arrive au sein de notre conférence avec sa fraicheur de jeunesse, pour un épiscopat fort», a souligné Mgr Bienvenu Manamika Bafouakouahou.

Pascal BIOZI KIMINOU

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

A propos de l'auteur

Editorial

NOUS VOUS DISONS MERCI !

Ce n’est pas être présomptueux que d’affirmer que notre fête fut belle. Nous avons célébré les 70 ans de création de La Semaine Africaine : nos Evêques nous ont soutenus, nos amis dans les chancelleries comme dans les autres organes d’information nous ont entourés de leur sollicitude. Par les nombreuses manières que nous offrent les technologies modernes d’aujourd’hui, nous avons reçu les témoignages affectueux venus de partout.

Lire la suite

Abonnez-vous à notre newsletter

Ne manquez plus rien !

Nous ne spammons pas !

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.